Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 17:03
Survol des Alpes avant la descente vers Ajaccio.
Survol des Alpes avant la descente vers Ajaccio.

Voici un retour en image d'un séjour organisé dans le cadre d'un voyage d'études pour des BTS GPN que j'accompagnai à l'occasion d'un partenariat de formation.

Nous étions logés à la Casa di natura à Vizzavone au coeur du PNR de Corse. Ce secteur abrite notamment quelques amphibiens endémiques et l'une des plus belles forêts de Pin Laricio.

Pour commencer, une petite virée nocturne nous a permis d'observer les espèces suivantes :

Discoglosse corse femelle dans un torrent.

Discoglosse corse femelle dans un torrent.

Salamandre de corse.
Salamandre de corse.

En forêt domaniale de Vizzavone, la Salamandre corse (Salamandra corsica) est facilement observable au printemps lors des soirées douce et humides.

Lathrée écailleuse (Lathraea squamaria).
Lathrée écailleuse (Lathraea squamaria).

Cette plante parasite est considérée comme rare sur l'île, sur le continent on rencontre une autre espèce qui se "fixe" sur les racines de peupliers : la Lathrée clandestine.

Point de vue de la cascade des Anglais.

Point de vue de la cascade des Anglais.

Discoglosse corse
Discoglosse corse

En journée sur le même secteur notamment du côté de la cascade des Anglais, nous avons rencontré le Discoglosse corse (Discoglossus montalentii), le Cincle plongeur (Cinclus cinclus) et le Dolichopode de Venaco (Dolichopoda cyrnensis) !

Zoom sur le museau !
Zoom sur le museau !

Ce petit crapaud des eaux vives s'observe en avril mai, les deux espèces de discoglosses sont difficiles à différencier. Voir ce lien à la page 11 : http://www.cen-corse.org/travaux/114.pdf

Cincle plongeur.
Cincle plongeur.

Le Cincle plongeur est commun dans la montagne corse.

Dolichopode dans les ruines du château de Vizzavone.
Dolichopode dans les ruines du château de Vizzavone.

Pour finir, pour les adeptes d'Orthoptères, voici le Dolichopode de Venaco, une sauterelle cavernicole. Elle est aussi surnommée grillon fou localement car lorsqu'elle saute, on dirait un ressort qui part dans tous les sens !

Olivier Vannucci.

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes
commenter cet article

commentaires