Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 21:17

Nous sommes le 21 mai et nous partons au petit matin vers la Suisse après avoir fait halte pour la nuit en Haute-Marne. Notre premier arrêt est la Réserve naturelle du Creux du Van, située à l’Ouest de Neuchâtel.


Celle-ci est connue pour sa population de Bouquetin (Capra ibex). Deux individus se présenteront à nous : une femelle et un jeune mâle qui ne semblent pas farouches.


Un peu de bota sur les pelouses pré-alpines …

Gentiane printanière (Gentiana verna)


 Là j'hésite entre la Gentiane de Koch (Gentiana kochiana) et la Gentiane des Alpes (Gentiana alpina) ...



Anémone printanière (Pulsatilla vernalis)

 

Là encore, j’ai un peu de mal à reconnaître l’espèce (je suis loin d’être experte …). Celle qui se rapproche le plus (d’après mes recherches) c’est Orchis superbe (Orchis ovalis) mais le labelle est vraiment moins découpé ici et le lobe central n’est pas nettement plus long que les latéraux. Alors, je suis intéressée par vos suggestions … ;o)

Le lendemain, nous passons à Penthaz, village situé à quelques kilomètres de Lausanne. Il se trouve que dans une ancienne carrière, se reproduisent une vingtaine de couples de Guêpier d’Europe. C’est la seule colonie présente en Suisse. Pendant que nous observons ces oiseaux gracieux et colorés, une Bondrée apivore et deux Milans noirs se mettent à planer au dessus de nous. De nombreux passereaux chantent autour de nous : Bruant jaune, Linotte mélodieuse, Rossignole philomèle, Rousserolle effarvatte, Fauvettes à tête noire et des jardins …

Puis, opération Lago aux Diablerets. Nous partons du col de Solalex (1 469 m) pour atteindre celui d’Anxeindre (1 876 m). Là haut, c’est un plateau qui nous offre un paysage superbe. Nous le parcourons jusqu’au Pas de Cheville (2 036 m).






Au cours de notre marche, s’activent autour de nous, Pipits spioncelles (Anthus spinoletta) en parade, Venturons montagnards (Serinus citrinella), Traquet motteux (Oenanthe oenanthe), Rougequeues noirs (Phoenicurus ochruros), Chocards à bec jaune (Pyrrhocorax graculus), Grands Corbeau (Corvus corax), un Merle à plastron (Turdus torquatus) et un Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) pour les piafs et quelques Chamois (Rupicarpa rupicarpa), Bouquetins et Marmotte (Marmota marmota) pour les mammifères. Enfin, sur le chemin du retour, nous surprenons un couple de Lagopède alpin (Lagopus mutus) sur une névé !!

Voici le mâle. Le mimétisme du Lagopède avec son environnement est vraiment surprenant !

Le soir venu, nous nous rendons col de Pierre du Moëllé (1 661 m) dans l’espoir de voir le Tétras lyre (Tetrao tetrix). Nous plantons la tente 200 m de dénivelé au dessus, entre les névés. Il est 23h et nous sommes accompagnés par la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus). Son chant retentit dans l’obscurité presque totale.

C’est à 5h que nous sommes réveillés par le chant de la bête. Ils sont au nombre de trois. Toujours cachés dans la tente (qui n’a pas l’air du tout de les perturber dans leurs activités), nous les observons de très près (un individu s’est approché à 4 mètres !!). Un combat a même lieu entre deux mâles à 7h. Ca n’a duré que quelques seconde mais ce fut un moment inoubliable !



 





Laurent et Emeline
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 21:58

Sur le bord de la plage en face du château de Suscinio non loin de Sarzeau.
Passé le cordon de sable se développe de petits étangs. Peu de canards, mais la surprise de voir 5 spatules se nourrissant avec quelques tadornes.
Les jeunes présentent encore un bec entièrement jaune.

Aquarelle de terrain. Hélas pas de photos.
Chaumières bretonnes en passant par la Brière.



François.
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 09:46

Dimanche 9 février. Arrivée d'un coup de vent sur le bassin d'Arcachon.
Les laridés sont toujours là. La mouette blanche fidèle a son hangar H10.





































Parmi les goélands cendrés présence d'un goéland à bec cerclé et d'un bourgmestre.

















Les dessins de goélands ne sont pas très précis car assez loin.
François.



Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 13:32

De passage à Bordeaux, j'en ai profité pour faire un détour dans le bassin d'Arcachon, et plus précisément à Gujan-Mestras. Aucune coche mais un Goéland bourgmestre, un bec cerclé adulte et la fameuse Mouette blanche juv, je l'avais pas revu depuis mon séjour au Spitzberg. Les photos sont pas géniales, mais les oiseaux étaient éloignés, et sans matos de digiscopie c'est pas évident. Parfois, il faut plutôt privilégier les obs à la photo.

Willy
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 19:23

Voici un petit bilan ornitho d’un week-end passé en Baie de Somme :

 

Au matin du 16 janvier, nous avons entrepris une petite visite du célèbre parc ornithologique du Marquenterre, en compagnie de Philippe Carruette, responsable pédagogique des lieux.



Au premier regard, nous avons le plaisir d’y admirer 5 individus de Cigogne blanche (Ciconia ciconia) et de nombreux Anatidae : Canard colvert (Anas platyrhynchos), Canard souchet (Anas clypeata), Oie cendrée (Anser anser), Fuligule milouin (Aythya ferina), Fuligule morillon (Aythya fuligula).

Puis nous avons ajouté au carnet ce jour : l'Oie des moissons (Anser fabalis), Sarcelle d'hiver (Anas crecca), Bernache nonnette (Branta leucopsis), Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), Pluvier doré (Pluvialis apricaria), Vanneau huppé (Vanellus vanellus), Aigrette garzette (Egretta garzetta), Héron cendré (Ardea cinerea), Héron gardebœufs (Bubulcus ibis), Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), Buse variable (Buteo buteo) et Grive litorne (Turdus pilaris).

 






 

 

 

 

 

 

 

 

 


Anser fabalis

Anas crecca

Au lendemain, nous décidons de parcourir la baie. Il paraît en effet qu’un certain rapace, peu commun chez nous, a choisi la région pour y passer l’hiver …



Lever de soleil sur la baie


Un peu d’obs à marée basse nous fait découvrir des limicoles. Parmi eux, nous retrouvons l’Avocette élégante (Recurvirostra avosetta), le Bécasseau variable (Calidris alpina), le Bécasseau sanderling (Calidris alba), le Chevalier gambette (Tringa totanus), le Courlis cendré (Numenius arquata), Huîtrier pie (Haematopus ostralegus), Barge à queue noire (Limosa limosa). Nous comptons également plus de 500 tadornes de Belon !

 

A la pointe du Hourdel, nous observons les célèbres phoques de la baie (le Phoque veau marin Phoca vitulina). Ils sont une trentaine, dont quelques jeunes, à se prélasser sur des bancs de sable. Quelques uns nous font même des démonstrations d’acrobaties à travers les vagues !


Puis nous partons à la recherche de ce fameux rapace : il s'agit d'un individu de Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla). Cela faisait 25 ans que l'espèce n'avait pas été observée dans la baie. Arrivé il y avait alors 2 semaines, il fait naturellement le bonheur des ornitho et passe même à la télé! Nous ne mettons pas de temps à le découvrir. C'est certain, avec une envergure dans les 2 mètres , il ne passe pas inaperçu! Il s'agit d'un juv.

Photos prises en  digiscopie sans adaptateur (pour l'ensemble des photos d'espèce de cet article d'ailleurs), pardonnez moi d'avance pour la qualité ...




Après un long moment d’observation, nous nous rendons au Bois de Cise qui nous réserve encore bien des merveilles.

 

Des falaises impressionnantes se dressent alors devant nous. Elles sont habitées par le Fulmar boréal (Fulmarus glacialis).

Falaises du Bois de Cise

Fulmarus glacialis


Un peu de Seewatch pour compléter notre liste ornitho déjà bien riche !


A noter : Puffin des Anglais (Puffinus puffinus), Harle huppé (Mergus serrator) en parade nuptiale, Guillemot de Troïl (Uria aalge) et même un nouvel individu de phoque veau-marin !

L'équipe de la LPO Ile-de-France

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 13:38

Petite ambiance hivernale dans le jardin à proximité de la mangeoire, où ça se bouscule un peu avec ce temps bien froid accompagné de vent du nord. Cette mésange bleue, très curieuse s'est laissée tirer le portrait !

Et voici l'espèce de l'année, la Mésange noire, une invasion a démarré dès septembre 2008 surtout sur la côte atlantique. Des milliers d'oiseaux arrivant tout droit d'Europe du Nord chassés par les mauvaises conditions climatiques. Après Ouessant on en reparle à nouveau ici à Clisson dans le jardin avec jusqu'à 7 indivdus en même temps.


L'originalité cette année, c'est l'arrivée d'une nouvelle espèce au jardin, le Grosbec casse-noyaux, c'est un oiseau impressionnant de part sa taille mais aussi son plumage très coloré. Ici, il se nourrit de graines de tournesols à défaut de noyaux de cerises !


En comparaison avec le verdier d'Europe, il n'y a pas photos !
Olivier

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 16:03

Il est près de 8h30, nous embarquons à bord de la "Pimpante", bateau faisant la traversée entre le continent (Le Croisic) et les îles du Morbihan (Belle Ile, Houat et Hoëdic), destination Hoëdic la plus petite des trois îles citées auparavant. Son nom d'origine bretonne voulant dire petit canard. Le but de la sortie est d'attirer des oiseaux pélagiques (puffins, labbes, fous de bassan,...) en jetant 30 kg de sardines tout au long du trajet.

Au large, le ballet des goélands immatures se transforme en ripailles géantes où la loi du plus fort est de rigueur !

et voici le goéland punk de la sortie !Les espèces plus pélagiques ne tardent pas, ici un Puffin des Baléares (Puffinus mauretanicus). Cette espèce se reproduit sur les îles Baléares et une fois la saison de reproduction terminée, les oiseaux quittent la Méditerranée par le détroit de Gibraltar et se répartissent dans l'océan Atlantique et jusque dans le golfe de Gascogne.
Arrivé sur l'île c'est parti pour scruter le moindre oiseau à la recherche d'une rareté ! Dimanche les pouillots fitis et véloce était très actifs, et voici d'autres espèces contactées : Gobemouches noir et gris, Fauvettes des jardins et tête noire, Rougequeue à front blanc, Traquet motteux, Hirondelles rustique et de fenêtre, Roitelets huppé et triple bandeau, Faucon émerillon, Epervier d'Europe...Et enfin, le rêve de tout ornitho, trouver LA rareté du moment. Ici un Pouillot à grands sourcils (Phylloscopus inornatus)
Désolé pour la qualité des photos ! Un poil zoomées pour l'occasion !
Retour en compagnie des Fous de bassan...
 Plumage d'un juvénile.
Et d'un troisième ou quatrième année.
Un peu plus loin on croise un chalutier qui traîne dans son sillage des centaines voire des milliers d'oiseaux !
 Voilà la journée se terminera par la compagnie d'un goéland cendré (Larus canus).

Olivier, Marek et Emeline
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 16:29

L'île mythique pour les ornithos, un bout de caillou au large du Finistère, qui sert de halte migratoire pour de nombreux oiseaux communs et d'autres beaucoup plus rares ! Des ambiances bien sympas, à vélo ou à pieds !


























Et voici une saulaie qui réserve certaines surprises ! Comme le Pouillot à grands sourcils dit PGS pour les intimes.

La méthode d'observation consiste à attendre le passage des oiseaux, sur un poste bien stratégique et avec du ravitaillement !
Mais qu'a-t-il repéré ?
.......
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 11:13
Près d'une cinquentaine de passereaux ont été bagués lors d'une séances de STOC-Capture la semaine dernière (il y en a une par mois en ce moment) dans la partie bocagère du parc départemental du Sausset en Seine-St-Denis. Après le positionnement des filets en soirée, nous les déplions au levé du jour (4h30) le lendemain même et entamons des tournées autour de des filets afin de découvrir les malheureux oiseaux qui se seraient pris dans les mailles. Parmi les espèces capturées et baguées nous retrouvons des espèces communes telles que:

L'Accenteur mouchet (Prunella modularis)


L'Hypolaïse polyglotte (Hippolais polyglotta)

La Mésange charbonnière (Parus major)

La Mésange à longue queue (Aegithalos caudatus)



C'est très intéressant de les voir d'aussi près. La couleur du plumage, la présence d'une plaque incubatrice, d'une protubérance cloacale, la couleur de l'iris nous permet d'identifier le sexe et l'age des individus.

Emeline
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 12:06

Grive musicienne en plein chant en plein champs.
François
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article