Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 09:03

La sapinière de la Sarcena au dessus de Valdrome profite de son exposition nord pour subsister.

 

Le sentier de découverte emmène les promeneurs à l'ombre de sapins géants.

052 (2)

lis Martagon.

014

Quelques pins accrochés au col de Miscon.

Pas la même stature que mes collègues de la Sarcena.

144

Le sous bois abrite des cytises. Note lumineuse dans cet océan vert.

 

 143

Aconit tue loup.

185

Les collines au dessus de Valdrome.

 

015

055

Charcé. Premier pas dans la Provence.

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 06:55

461

 

Pays de Provence.Le collines s'applanissent vers le sud.

Les cigales apparaissent. Ci-dessus la cigale plébéienne (Lyristes plebejus)

881

 

Grignan et son château domine les champs de lavande.

052

047

 

Poët Laval magnifique petit village médiéval sur la route de Dieulefit.

046

Le marché de Nyons

034035036

 

Vaison la Romaine.

037038039

 

Le rocher du Caire au dessus de Rémuzat. C'est le lieu d'implantation de la colonie de vautours.

427450

Notre observation est écourtée par un orage.

Dommage! cela nous permet toutefois de capter de magnifique couleurs entre ombre et lumière.

003

Le vautour fauve le principal habitant des lieux.

 

032 (2)

Croquis de terrain.

043

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 09:00

480

Les géologues ont besoin de repère pour caler leur échelle  du temps.

Pour cela, sur le globe terrestre c'est la chasse aux niveaux que l'on peut dater précisément.

La coupe du Serre de l'âne à Charcé.

      Les géologues ont décidé de choisir ce lieu comme modèle ( stratotype) du passage Valanginien -hauterivien.

Période du crétacé.

470 

Rostres de Bellemnites

 

belemnite

 

 

469

ammonite 2

473

Ammonite

amonites 1

Une population typique d'ammonites vivait dans cette mer profonde. Grâce à ces animaux de nombreux renseignements peuvent être tiré. Les ammonites avaient des territoires limités. L'Acanthodiscus ne vivait que dans la mer téthys, cela a permis aux spécialistes de rattacher les dépots de la Drome à cette mer disparue.

ammonite 3

 

Le crétacé est une période charnière dans la région de la Drome. 

La Téthys ( l'océan alpin) dépose des sédiments argileux dans une fosse profonde: la fosse vocontienne.

A côté, il y a des hauts fonds avec des dépots de calcaire plus épais.

cretace inf

Dans la deuxième partie du crétacé l'océan atlantique s'ouvre et la téthys disparait.cretace inf 2

Je ne sais pas si ce genre d'article vous intéresse? 

J'attends vos réponses.

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 08:59

326

Au dessus de Die le Vercors se termine avec de grandes falaises.

Ci-dessus :l'entrée du vallon de Combeau.

350

Les murailles du cirque d'Archiane.

Archiane avec son cirque accueille des animaux montagnards, mais aussi du fait de son exposition plein sud des animaux méditerranéens.

A noter son super café.

335

L'azuré du serpolet.

336

L'apollon.

 

 

018

Le village de Chatillon en diois. sous le chaud soleil de juillet.Les roses trémières et les petites rues à l'ombre.

De nombreux villages médiévaux parsèment la campagne dromoise.

 

019

Le Font D'Urle

Depuis la plateau la vue est magnifique sur le Diois.

 

744

Les chocards à bec jaune profitent des courants d'air chauds pour faire de la voltige.

 

033 (2)

735

Moiré lancéolé.

 

749

miramelle frontinale.

760

Les falaises du Vercors dominent de près de 1000 m les vallées. 

Le plateau est armé par les calcaires Urgoniens du Crétacé très compact. Dans le Diois c'est de petites barres Jurassique ( Tithonique) qui arment les reliefs. La barre jurassique étant beaucoup moins épaisse, les reliefs sont différents.

 

030 (2)

Barbiliste ventru

770

Negritelle

 

782

Orchis globuleux

 

807

Apollon

 

Croquis de terrain du Vercors.

028029

 

Le plateau calcaire du Vercors est  percé par des grottes très profondes.

-483 m à la Luire. -1323 m pour le gouffre Berger.

La grotte de la Luire est une résurgence de type Vauclusienne.  C'est à dire:  Généralement à sec ce porche est une soupape d'évacuation du réseau souterrain de la Venaison.

En cas de fortes pluies; l'eau remonte de 400 m dans les galeries et  une cascade de  40 m3/ sec. envahi l'entrée.

810

 

grotteMerci Internet et face book pour la photo.

 

Le Vallon de Combeau permet un accès relativement calme aux hauts plateaux du Vercors.

839

Hespérie de L'hélianthème?

834

Le dectique verrucivore.

851

En fin de promenade: le bouquet; une magnifique vue sur le mont Aiguille.2087 m.

859

 

032

En bordure du plateau, les sucettes de Borne s'élèvent en fond de vallée.

053

En sous bois la pyrole.

384

La campanule des Alpes.

396

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 08:57

299

 

Le Diois est une zone de transition entre les Alpes et les garrigues.

Au nord, les hauts plateaux du Vercors.

Au sud, les espèces du midi.

 

010

 

Genet d'Espagne.

 

015

 

Cupidone.

 

040

 

Mélitée Athalia.

Très présent sur les prairies.

 

045

 

Le Gazé 

 

060

 

Mélitée orange.

 

091

 

Le sylvandre. Papillon de grosse taille. Très difficile à distinguer les espèces de sylvandre.

 

031

 

croquis de terrain.

 

121

 

Nacré de la ronce.

 

001

 

260

 

Mélitée noirâtre.

 

271

 

Céphale

 

180

 

Orchis moucheron.

 

225

 

Campanule sp.

 

017

La ville de Dié sous le soleil.

Elle garde des traces de son passé gallo-romain. Un belle enceinte du début de notre ére.

 

025

Abbaye de Valcroissant fondée en 1188 dans une vallée au pied du Vercors.

Elle sert depuis pas mal d'année de ferme et de gîte pour les randonneurs.

054

Les trois Becs dominent le synclinal perché de la forêt de Saou.

C'est le dernier massif avant la vallée du Rhône.

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 11:29

Juillet sur le plus grand volcan européen.

Plateau calme parcouru par des ruisseaux gonflés par les orages.

1029

La planéze du Cézallier.

Ce plateau basaltique fait la jonction entre le Cantal et le Mont Dore.

De nombreuses tourbières occupent les lacs d'altitude.

1113

lac du pêcheur. 

La vallée de Cheylade.

Cette vallée glacière en U se termine sur le pointement du puy Mary 1783 m.

057

066

Le puy Mary est un pointement de lave pâteuse. ( trachyandésite)

Le volcanisme du Cantal.

Entre 13 et 7 M. d'années : premières coulées balsaltiques de base.

Entre 8,5 et 7 M. d'années:Un volcan énorme ( plus de 3000 m.) s'édifie en lave pateuse.

964

sommet du puy Mary: restes du strato-volcan trachy-andésitique.

autour de 7 M. d'années: effondrement du volcan ( coulées de boue- nuages de ponces-avalanches de débris) 

                                     Des avalanches de débris peuvent être notées jusqu'à 40 km. du centre.

Vers 6,5 M. d'années: intrusions de dômes de phonolite.

1071

Le roc phonolitique d'Hozière.

La phonolite doit sont nom au fait qu'elle "sonne" en cas de choc.

Entre 7 et 2 M. d'années fin du volcanisme avec de grandes coulées de basalte. ( Les planèzes actuelles)

983

La vallée de Cheylade; les planézes basaltiques et au loin le strato-volcan du mont Dore.

937

Les ruisseaux franchissent souvent d'anciens fronts de coulées en faisant de magnifiques cascades.

958

cascade de Cheylade.

Les bâtiments des plateaux sont construit en lave.

058

Eglise de Cheylade: XII s. 

059

Petite ville de Salers avec ses roches brunes.

De nombreuses maisons de la fin du Moyen-Âge et de la Renaissance.

061

069

Châpiteaux roman de l'église de Trizac. Roche blanche ( trachyte de Mené)

 

Les sommets proches du Puy Mary sont occupés par des landes d'altitude.

Le matin à 7 h. pas un bruit, juste le souffle du vent. Le soleil se lève.

1055

1069

Fleur de vérâtre blanc. Vrai poison à ne pas confandre avec la gentiane jaune.

1098

Arnica et moiré de la Canche.

971

sympetrum flavéolum.

972

criquet des genévriers.

975

dectique verrucivore.

1089

petite tortue.Elle ne craint pas l'altitude car l'année dernière dans les Alpes, elle volait au délà de 3000 m.

1084

Ail victorial ou ail des cerfs.Espèce fragile dans nos montagnes.

067

croquis de terrain: roc d'hozière et puy Mary.

Les chamois qui peuplent les alpages se font de plus en plus discrets du fait de la surfréquentation des alpages par les vacanciers.

068

Tous les alpages sont peuplés par des bovins. Nous sommes au pays du fromage.

062

Les Salers et leur pelage roux occupent les alpages.

Vache réputée pour sa viande.Sa traite est très difficile, le veau doit rester attaché à sa mère pour que celle-ci veuille donner du lait.

064

Montbelliard: plus facile à utiliser comme vache laitière.

002

Les burons occupent les hauteurs. Peu sont occupés actuellement. Les alpages sont désertés par les buronniers qui passaient naguère la saison estival isolés. De nos jours, le lait est descendu dans les vallées et les fromages ne sont plus fait en altitude.

1134

Les plateaux du Cantal déserts actuellement ont été occupé de façon plus importante autour de l'an mille.

A cette époque un redoux climatique permettait d'avoir des conditions correctes même assez haut en altitude.

Le hameau abandonné  de Cotteughes à Trizac montre des traces de ses habitats semi-enterrés.

La guerre de cent ans, la peste et le rafraichissement climatique ont eu raison de ces lieux.

 

En redescendant des plateaux nous retrouvons vite des animaux plutôt du sud.

1121

Mélitée orangée.

1051

Sténobothre bourdonnant.

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 12:50

Petite semaine tranquille du côté de l'Aude à Antugnac. Cette région est bien sûr connue pour ces châteaux ayant hébergé les Cathares pourchassés par l'inquisition vers 1200 et des brouettes, mais elle recèle quelques bijoux de nature même début mars sous la pluie et le vent !

 

Pour les grands fans de géologie ou de paléonthologie, c'est impressionnant le nombre de sites à prospecter (oeufs de dinosaures, empreintes...). Il ya aussi de magnifiques paysages au carrefour des Pyrénées et de la Méditerranée : les Corbières.

 

Château Peyrepertuse Olivier VANNUCCI


Premières découvertes, ce sont les "terres rouges", ces ensembles de marnes et d'argiles, qui, au fil de l'érosion créent des canyons aux couleurs surprenantes. Des alouettes lulus et quelques perdrix rouges habitent ces lieux battus par le vent. Il suffit de se garer devant la mairie de Peyrolles pour découvrir ces curiosités pédologiques !

 

Paysage des terres rouges Olivier VANNUCCI

 

 

Peyrolles Olivier VANNUCCI

 

Terres rouges Olivier VANNUCCI

 

Sur Peyrolles, le site est magnifique comme un cirque de canyons ! Un petit criquet du genre Omocestus s'est laissé approché, mais pas assez pour le déterminer (un imago à cette saison, c'est super tôt ou le sud est magique ;-)).

 

Canyons terres rouges Olivier VANNUCCI

 

Probable Omocestus raymondi

 

Criquet sp Olivier VANNUCCI

 

Nous continuons la découverte de cette région par la vallée de la Salse et Rennes le Château, avec la fameuse légende du trésor de l'Abbé Saunière !

 

Rennes le Château Olivier VANNUCCI

 

Un peu plus loin dans la vallée, une source salée jaillit des profondeurs de la terre avec une couleur chocolat chaud, c'est surprenant !

 

Source salée Olivier VANNUCCI

 

On a goûté, elle bien salée en effet ! Plus bas se trouve Rennes les Bains connue pour ses cures thermales et ses sources d'eau chaude.

 

L'orage gronde et le paysage s'assombrit ajoutant au mystère de cette région !!!

 

Arc en ciel Olivier VANNUCCI

 

Ciel d'orage Olivier VANNUCCI

 

Non loin de là se dresse un pic bien connu, associé à la fin du monde et aux petits hommes verts ! Le Bugarach.

De son sommet nous pouvons voir l'ensemble des massifs montagneux et la Méditerranée.

 

Pic de Bugarach Olivier VANNUCCI

 

Là haut c'est le royaume des grands charognards, les vautours guettent, inspectent et cherchent la moindre trace de nourriture. Mais oui c'est bien lui que j'aperçois rasant les nuages, un Gypaète barbu cercle au-dessus du pic, quelle ambiance !

 

Gypaète barbu Olivier VANNUCCI

 

Un adulte, cela faisait plus de 10 ans que je ne l'avais pas revu, les derniers c'était en vallée d'Orlu.

Dans ce secteur, le Desman fait l'objet de suivis ainsi que l'Euprocte sur de petits cours d'eau.

 

Petit tour en quelques secondes des sites à ne pas rater !

Les châteaux Cathares :

 

Peyrepertuse

 

Peyrepertuse Olivier VANNUCCI

 

Un criquet se chauffe à l'abri du vent, il s'agit du Criquet automnal (Aiolopus strepens).

 

Aïolopus strepens Olivier VANNUCCI

 

Chemin de ronde Peyrepertuse Olivier VANNUCCI

 

Quéribus

 

Quéribus Olivier VANNUCCI

 

Château de Quéribus Olivier VANNUCCI

 

Vue depuis ce bout de rocher !

 

Corbières Olivier VANNUCCI

 

Puylaurens

 

Château de Puylaurens Olivier VANNUCCI

 

Carcassonne (sous la pluie !)

 

Cité de Carcassonne Olivier VANNUCCI

 

Remparts de Carcassonne Olivier VANNUCCI

 

En continuant vers l'est, nous nous arrêtons au petit village médiéval de Lagrasse où quelques hirondelles de rochers moucheronnent autour du vieux pont. Un Goéland leucophée se fait entendre du haut de l'abbaye.

 

Cité médiévale de Lagrasse Olivier VANNUCCI

 

Puis en route pour la côte, direction Gruissan et ses migrateurs de passages. Dans Gruissan même un Tichodrome échelette termine ses vacances d'hiver sous la douceur méditerranéenne malgré que les épisodes pluvieux.

 

Rizières de Gruissan Olivier VANNUCCI

 

Les rizières et les autres milieux lacustres abritent de nombreuse espèces dont le fameux Flamant rose !

 

Flamants roses Olivier VANNUCCI

 

Juvénile de flamants roses Olivier VANNUCCI

 

Flamant en vol Olivier VANNUCCI

 

D'autres en profitent également dont les Cigognes blanches, les Busards des roseaux et les Grands cormorans  :

 

Cigognes blanches Olivier VANNUCCI

 

Les champs sont amendés avec les déchets ménagés compostés d'où l'inombrables quantités de morceaux de sacs poubelles ponctuant le labour !!!

 

Busard des roseaux Olivier VANNUCCI

 

Cerclant au-dessus de nous et un peu désorienté avec les inondations de l'Aude, ce Busard des roseaux nous survolera quelques instants.

 

Grand cormoran Olivier VANNUCCI

 

Un peu de soleil et de chaleur avant de partir en pêche !

 

Chaîne des Pyrénées Olivier VANNUCCI

 

Le panorama sur les Pyrénées pour finir ce périple audois !

Magnifque région juste un peu frustré par la flore, les rosettes d'orchidées n'ont pas livré tous leurs secret ;-)

 

Olivier et Adeline.

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 18:00

Quelques photos et dessins de la montagne haute savoyarde.910

Le moiré fascié sur une tourbière d'altitude.

866

Le long d'un paturage le moiré variable.

848

Les prairies des alpages sont des paradis pour les orthoptères.

Decticelle bariolée

835

Dectique 

 

898

criquet des genévriers.

Ici le mâle de petite taille et la femelle.

842

907

La clarine :vache des alpages.

908

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 18:30

Entre Nice et les hauteurs du Mercantour, les vallées sont très profondes. Probablement à cause de l'étroitesse des vallées et de la pente, les villages se retrouvent perchés et très isolés. D'importantes voies de passage parcouraient ces hauteurs dès le Moyen- Age.

157

Ilonse 1146 m

      Fondé au XI s Ilonse présente de petites rues et surtout un magnifique panorama sur l'axe central de la chaîne du Mercantour.

590

Gourdon

Perché à 760 m sur les premiers contreforts montagneux. Une vue sur 80 km de côte. Splendide!

594

Bouyon: 650 m. sur les contreforts du mont Cheiron

597

Coursegoules: 1000 m

 

601

 

076

Pie grièche écorcheur.

346

Euscorpius carpathicus

722

Scutigère véloce

Entrevaux :petites rues  et place sous les platanes. Un ilot de fraicheur dans la fournaise du midi.

015 (2)

Les maisons emboîtées et rues étroites à Saint martin de Vésubie. 

011 (2)

La vieille ville de Nice. 

018 (2)

NICE: poisson Saint Pierre et linge qui sèche aux fenêtres.

019 (2)

Nic.Le marché aux fleurs . Croquis rapides.

017 (2)

Un petit tour à Grasse.Le pays des fleurs et des odeurs.

042 (2)

589

Le brun du pélargonium .Ce petit papillon vit en Afrique du sud.

Il a été introduit aux Baléares et a envahi depuis de nombreux pays. Maroc-Espagne.

Il continue sa remonté vers le nord. Il a été vu en Suisse et en Belgique. En France il est apparu en 1997.

Facile sa plante hôte est le célébre géranium qui fleurit sur nos balcons.

011 (3)

Roubion. 1300 M

013 (3)

Auvare 1247 M

En haut de la vallée de la Roudoule. Ce village n'a que 2 habitants l'hiver.

 

014 (3)

Ilonse.

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 17:20

Les crêtes du Mercantour à la frontière italienne montent à plus de 3000 m. (cime du Gelas 3143 m en France)

La région a été très longtemps un lieu de conflit entre la France et l'Italie d'où parfois des découpes géographiques alambiquées.

 

013 (2)

Vu de l'axe central de la chaîne depuis le col de Sinné.

649

De rares restes roman du XII s visibles dans la région. Clocher de Isola.

Le clocher est séparé du reste du bourg car celui-ci a migré  pour cause de destruction par une crue du torrent passant à proximité.

 

D666323

Village de Péone( A l'arrière du village, nous voyons des aiguilles dolomitiques dégagées par l'érosion.

433

Llauvet d'Ilonse 1992 m. On frole les 2000 m.

Les pentes sont pelées et riche en orthoptères montagnards.

450

Passage de vautour fauve dans le ciel. Rien à manger! Je repars.

462

Vu vers l'est et la vallée de la Tinée.

466

Voilà le sommet.

470

Vers le nord, le mont Mounier 2800 M Paysage lunaire.

496

Pipit rousseline

Le col de la Bonette

En route vers la plus haute route d'europe. 

731

L'espace est occupé par beaucoup de moutons.

736

760

Boloria pale ( le nacré alpin)

771

Vu du col à 2800 m. Vers l'est la chaîne du Mercantour.

777

Au dessus d'une végétation quasi absente, de nombreuses petites tortues .

779

Epervière laineuse.

780

Marguerite des alpes.

 

782

Astragale sp.

 

783

Campanule alpestre ( campanula alpestris)

794

En montant vers le col de Vars. Les influences méditerranéennes baissent.

270

Qui dit Mercantour, dit loups.

Le parc des loups de Boréon présente 3 films d'animation sur le sujet en se plaçant sur 3 points de vues

( historique et légende: le louvetier-naturaliste: l'ethologue et  le point de vue de l'éleveur)

Pas mal fait et l'animation est super.

 

009 (2)

Croquis de terrain.

008 (2)

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article