Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 10:52

A quelques encablures de la Dordogne se trouve un magnifique château sur un promontoire rocheux. De nombreux stratagèmes de défense ont été installés par le propriétaire de l'époque (Béranger de Roquefeuille), mais loin des routes des conquêtes et aménagé tardivement, il n'a jamais pu affronter de siège ou d'attaque !

Ce site se trouve dans le Lot-et-Garonne sur la commune de Saint Front sur Lémance, c'est le château de Bonaguil !

 

Chateau de Bonaguil Olivier VANNUCCI.jpg

 

Sur ce site escarpé et remplaçant les falaises des gorges de la Dordogne, une petite colonie d'Hirondelles des rochers (Ptyonoprogne rupestris) a élu domicile sur les murailles sud. Cette grande hirondelle hiverne sous nos latitudes.

 

Hirondelle des rochers Olivier VANNUCCI.jpg

 

Prenons un peu de hauteur, après avoir croisé un individu posé sur le pied d'un rempart, nous observons un groupe chassant et se poursuivant autour du donjon.

 

Hirondelle des rochers vol Olivier VANNUCCI.jpg

 

De là-haut, nous avons une vue imprenable sur la vallée du ruisseau de Bonaguil. En 2013, le Milan noir se fait rare, c'est la première année que nous n'observons aucun individu à cette époque de l'année !

 

Vue Bonaguil Olivier VANNUCCI.jpg

 

Nous quittons ce lieu magique où par ailleurs de nombreuses chauves-souris hivernent dans la grotte faisant office de cave.

 

Comme tous les ans, j'explore un peu plus le secteur de Faux à côté d'Issigeac. Dans le cadre du projet d'atlas des orthoptères de l'Aquitaine, je suis parti prospecter un coteau sec à Monsac. Sur le site de nombreux papillons bûtinent les scabieuses et les fleurs d'origan. J'observe un mâle d'Azuré du serpolet et un Grand nègre des bois.

 

En me penchant pour rechercher les criquets, je trouve tout d'abord des espèces communes : le Criquet pansu et le Criquet blafard.

 

Criquet pansu Olivier VANNUCCI.jpg

 

Le Criquet pansu est un petit orthoptère aptère. Il fréquente les milieux secs à hautes herbes, on le rencontre parfois accouplé à sa femelle. Cette espèce se reconnait ègalement à son petit tubercule présent sous le thorax entre les pattes non-sauteuses. 

 

Criquet gaulois Olivier VANNUCCI.jpg

 

Cousin du Criquet du brome, ce caelifère se reconnait à la forme du dernier segment de l'abdomen (pour le mâle) et l'apex des antennes marqué de blanc.

 

Tout à coup, j'aperçois une petite bestiole se faufilant entre les graminées, on dirait une sorte de larve de Mante religieuse ! Mais son allure particulière rapelle une espèce cousine : l'Empuse pennée (Empusa pennata).

 

Empuse pennée Olivier VANNUCCI.jpg

 

Il s'agit apparemment de jeunes individus.

 

Empuse pénnée genévrier Olivier VANNUCCI.jpg

 

Ce petit diablotin se camoufle rapidement une fois qu'il s'est faufilé parmi les graminées...

 

En continuant de prospecter dans les herbes sèches, je trouve une punaise du genre Rhynocoris sur un panicaut.

 

Rhynocoris sp. Olivier VANNUCCI.jpg

 

Cette punaise prédatrice possède un rostre (organe piqueur) impressionnant.

 

En soulevant une pierre, je surprends plusieurs iules à l'abri de la chaleur ! Ces myriapodes ressemblent à des bonbons au réglisse !

 

Iule Olivier VANNUCCI.jpg

 

Le soir, petit tour sur la colonie d'hirondelle de fenêtre d'Issigeac. Certains jeunes quittent les nids alors que certains parents élèvent une seconde nichée !

 

Hirondelle de fenêtre jeune Olivier VANNUCCI.jpg

 

Dans les rues un papillon exotique virvolte devant les façades fleuries, c'est un coutumier des rues de la commune, une petite population s'y maintient maintenant depuis plus de dix ans. Ce petit argus possède une queue et il est de couleur brune. C'est le Brun des pélargonium (Cacyreus marshalli) !

 

Brun des pélargoniums Olivier VANNUCCI.jpg

 

Une femelle pond sur une fleur de cosmos.

 

Ponte du Brun des pélargoniums Olivier VANNUCCI.jpg

 

 

Du côté de Naussanes, un couple d'Elanion blanc est cours d'installation. Sur ce site composé de champs de tournesols, de haies et de prairies se trouve également un mâle de Pie-grièche à tête rousse (Lanius senator). Il se perche régulièrement sur des ormes secs.

 

Champ de tournesols Olivier VANNUCCI.jpg

 

Piegrièche à tête rousse Olivier VANNUCCI.jpg

 

 

Piegrièche à tête rousse orme Olivier VANNUCCI.jpg

 

Les lumières du soir sont magnifiques et les oiseaux s'activent davantage avec des températures loin des 33 °C de la journée. Un bourdon visite une à une les fleurs du soleil.

 

Tournesol bourdon Olivier VANNUCCI.jpg

 

Le lendemain matin à Faux, petit tour dans la campagne où une araignée patiente sur sa toile attendant les premiers rayons du soleil pour faire sécher la rosée, c'est l'Argiope frelon (Argiope bruennichi).

 

Argiope frelon Olivier VANNUCCI.jpg

 

Pour finir, à défaut de ciel étoilé, voici une constellation éphémère sur la toile de dame Argiope.

 

Rosée sur toile Olivier VANNUCCI.jpg

 

Olivier et Adeline.

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 09:52

Avec le temps doux les premières libellules commencent à émerger.

ophiogomphus 3

Vieille aquarelle de gomphe serpentin. ( ce n'est pas encore l'époque de sa sortie)

029

Bras de roselières et canaux sous le premier soleil.

022

Sortie de cordulie bronzé. Peu à peu les ailes vont se déplier et l'abdomen se gonfler.

A ce moment l'animal est très fragile.

020

L'exuvie reste accrochée sur les phragmites.

031

Voilà la vie aérienne peut commencer.

010

013

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 09:00

Encore les ascalaphes; vous allez me trouver monomaniaque.

Ce petit éclair jaune illumine le ciel d'été de la Drome.

Chez nous ,il est beaucoup plus rare voir même absent.

Si coccajus et longicornis sont visible facilement sur les pelouses séches du sud de la France, les autres sont plus localisés.

Une petite revue d'effectif en peinture.

Nevroptère comme les fourmilions et les chrysopes, sa larve vit  sous les cailloux.

Pendant deux ans , elle arpente son terriroire herbeux; puis se transforme en imago.

L'imago ne vole que quelques semaines    

      La larve  pratiquement invisible.

larves 

 

360

Ascalaphe soufré ( libelloïdes coccajus)

Sur les prairies calcaires. Il remonte très au nord ( bassin parisien )

Espèce de pelouses sèches et généralement calcaires ou dans le sud dans des secteurs humides (hors eau)

Vole de fin avril à début juin. ( voir plus)

028 (2)

Libelloides coccajus 1-copie-1

 

aquarelle 2

ascalaphe ambré (libelloïdes longicornis)

Il a la répartition la plus étendue en France. Il remonte jusqu'à une ligne Nantes- Nancy.

Vole de mi-juin à début aoüt.

Il fréquente les landes et pelouses calcaires ou secteurs humides (hors eau)

 

 

feutres longicornis

icterus-copie-1

Ascalaphe loriot (libelloïdes ictéricus)

Espèce littorale du bassin méditerranéen  français.

Ses habitats ne sont pas clairement définis.

Sa période de vol et plus tardive que Coccajus.

Libelloides lacteus-copie-1

Ascalaphe blanc( libelloïdes lacteus)

En France , il est lié à la Provence; mais en Europe va jusqu'à la Turquie.

Il fréquente les piemonts pierreux de montagnes et les landes.

Il volent entre mai et juillet.

libelloides lacteus 2-copie-1

 

ottomanus

 

 

Libelloïdes hispanicus

Ascalaphe du Roussillon; Il est peu répandu dans le maquis à cistes.

Hispanicus 2

 

 

ascalaphe lacteus et macaronius-copie-1

 

Libelloïdes lacteus et macaronius ( ascalaphe bariolé)

 

macar-copie-1

Libelloïdes macaronius

Ascalaphe oriental plutôt lié à l'est de la méditerranée.

Les prédateurs de ces acrobates .

029 (2)

Punaise

epeire 1-copie-1

araignée.

epeire 2-copie-1

François

 

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 08:59

101

Cette espèce de libellule est vraiment très particulière. Elle vit dans des écoulements et des suintements d'eau.

Le niveau d'eau est très faible et dans ce cas le "courant "est assez fort.

026

De la végétation pousse dans ce fossé, cela permet la présence de perchoir pour cet animal territorial.

Attention pas facile de distinguer les 2 cousins.

Le cordulégastre bidenté ci-dessus et le cordulégastre annelé. ci- dessous.

256

Bon, moi je vis dans les ruisseaux. Cela fait plus sérieux que mon cousin.

009

Bon; c'est l'heure du jeu.

Pour trouver la différence entre nous deux. Il faut regarder nos abdomens.

Pas facile. A vos loupes.004

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 09:21

024 (2)

Croquis de terrain. Ca bouge ces bestioles.

001 (3)

A vous de retrouver quelques orthos visibles plus bas.

140

Ephippigère terrestre.

Espèce au protonum en forme de selle. Très courant dans les friches et les broussailles.

179

Criquet jacasseur

A peine posé, il chante. 

Chant en deux phases. La première: dch-ch-ch-ch et la seconde: trrrrrrrrrr.

Stauroderus scalaris ( chez le mâle, les élytres portent des nervures très saillantes: l'échelle= scalaris)

388

Sauterelle cymbalière

Sauterelle plus petite que la sauterelle verte, avec des ailes plus courtes.

Elle ne vole pas et fréquente les bords de ruisseaux en montagne.

419

Criquet pansu

Tout petit criquet aux ailes atrophiées.

 

445

Criquet marcheur.

Criquet marcheur (et oui pas d'ailes en état de marche)

452

Decticelle chagrinée

Insecte farouche qui s'envole très facilement.

453

Sténobothre.( à définir)

 

455

Miramelle des alpes.

464

Dectique verrucivore.

Gros insecte qui ne vole que rarement et au maximum sur 3 ou 4 mètres.

465

Analote des Alpes

Sauterelle aptère de l'étage sub alpin. 

Rare dans le sud du massif des Alpes.

485

criquet verdelet.

La couleur rose est due à des variations de pigmentation.

489

criquet marcheur

497

Decticelle chagrinée

577

Miramelle des moraines.

Animal typique des prairies d'altitudes.

579

Criquet verdelet ( à vérifier)

C641

Caloptène italien

716

Decticelle splendide

Elle fréquente les buissons bas .Ici en sortie nocturne.

718

Antaxie marbrée.

Espèce du sud est de la France. 

 

015 (3)

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 08:20

Copie (2) de brantome

 

020Château de Jumilhac le grand.

Le nord du département de la Dordogne fait parti du parc Limousin-Périgord. Il est très boisé et présente des terrains schisteux.

A partir de Brantôme le calcaire apparaît.

023

La Dronne aux eaux limpides coule entre deux mûrs de verdure.

Début juillet il y a beaucoup d'émergence de gomphes. La libellules une fois sorti de l'eau va chasser dans les champs et sur les côteaux.

149

Femelle de gomphe à pinces ( Onychogomphus forcipatus)

159

Mâle de gomphe à crochets (onychogomphus uncatus)

      Les crochets du mâle servent à tenir la femelle pendant la reproduction.

012

Mâle de calopteryx éclatant.

Les côteaux avec le cortège de fleurs du début de l"été abritent quelques papillons courageux qui ont osé braver le mauvais temps.

Le rare et protègé azuré du serpolet.

168177

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 12:05

004 (2)

125

Tabac d'Espagne.

Très répandu, il pond sur les violettes.

124

Argus bleu nacré.

Vraiment très nombreux, c'est le plus commun des argus.

130

Grand Nacré.

      Encore un amateur de violettes.

131

Le Chiffre.

Encore un amateur de violettes.

 

186

Le silène.

Ce méditerranéen survole les bois clair et les lieux broussailleux.

255

Cuivré de la verge d'or.

Un montagnard. Ici une femelle.

356

Fadet des guarrigues.

Un sudiste.Il ne fréquente que les bords de la méditérranée.

395

Bel argus.

Magnifique mâle.

522

Grand nègre des bois.

Curieux de voir ce papillon lié au zones boisées et humides le long d'un petit ruisseau sec à 1000 m.

523647

Chevron blanc.

Maquis ,garrigues et lieux secs du sud de la France.

699

A vérifier. Azuré de l'esparcette ou femelle de polyommatus?

 

706

Nacré de l'Orobe.

Espèce assez peu commune plutôt est méditérranée.

533

Flambé.

 

033

Grande coronide.

Très présente également.

      Méditérranéen et montagnard sur les pentes caillouteuses.

069

Petite coronide

Fréquente les mêmes pelouses sèche que la grande coronide.

114

Hespérie du chiendent.

Pelouses sèches à graminées.

123

Hesperie de la carline. A vérifier.

 

259

mélitée du mélampyre.

 

309

Melitée orangée.

La plus présente des Mélitées.

619

Petite violette.

 373

Mercure.

Pelouses et landes sèches.

568

Le louvet.

Papillons en régression car il est très sensible au modifications de son milieu.

Pelouses sèches parsemées d'arbres.

PS: à vérifier car le lycaon lui ressemble énormement.

 121

sablé du sainfoin.

128

Le long du ruisseau, les papillons profitent de la fraicheur.

 044 (2)

FRançois

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 19:37

En Loire Atlantique, quelques communes littorales possèdent encore pour l'instant de petits ensembles de dunes grises, sur le secteur de Batz sur mer et du Pouliguen malgré une urbanisation galopante certaines parcelles méritent de s'y attarder un petit peu.

Au printemps, un papillon de type "piéride" ressemblant fortement à une femelle d'Aurore, butine les crucifères de ces milieux, c'est le Marbré de Cramer (Euchloe cramerii).

 

Marbré de Cramer.

 

L'espèce est reconnaissable à la forme des tâches situées à l'apex des ailes antérieures. On la rencontre sur les zones littorales et dans certains milieux sablonneux plus continentaux comme en Sarthe.

 

Marbré de Cramer

 

Plus tard dans la saison, un petit azuré possédant des miroirs dans les lunules oranges au revers des ailes postérieures se déplace en zigzagant près du sol. Il se nomme Azuré de l'ajonc (Plebejus argus). Ici il s'agirait de la sous-espèce Plouharnelensis.

 

Plebejus argus ssp.plouharnelensis

 

Cf bibliographie suivante :

 

"Dans l'ouest atlantique, ce lépidoptère est observé sous deux formes assez différentes :
Sur le littoral de l'Océan, il est de petite taille, avec des bandes marginales moins foncées que dans la forme suivante ; les femelles sont souvent saupoudrées de bleu aux ailes antérieures ; elles présentent, surtout à Longeville (85), des tendances à l'hermaphroditisme ; plusieurs exemplaires, tout à fait hermaphrodites, ont été capturés par G. Durand et le docteur Glais, en 1931, dans cette localité. Le docteur Glais a décrit, des côtes du Morbihan, une forme remarquable qu'il a appelée : Plouharnelensis, caractérisée aux ailes inférieures, en dessous, par une tache discale en forme de crochet.
Dans les bocages breton et vendéen, on observe une forme robuste avec de larges bandes antémarginales, d'un noir vif et le dessous des ailes à fond bleuâtre, plus clair que dans les exemplaires du littoral. On ne la trouve que dans les terrains schisteux et granitiques ; elle est toujours moins abondante que l'autre."
Source : http://www.papillon-poitou-charentes.org/Plebeius-argus-Linnaeus-1758,12249.html

 

Plebejus argus ssp.plouharnelensis .

 

Un petit criquet, de couleur sable passe souvent inaperçu, mais il est présent en grand nombre sur de petites localités. C'est le Criquet de Jago (Dociostaurus jagoï occidentalis).

 

Dociostaurus jagoi occidentalis.

 

La femelle ci-dessus et le mâle ci-dessous. Cette espèce se reconnaît en partie par ses tâches caractéristiques sur le fémur, une forme tiangulaire noire au centre souvent précédé de blanc. Sur le pronotum un X blanc semble visible sur la plupart des individus.

 

Dociostaurus jagoi occidentalis

 

Dociostaurus jagoi occidentalis-copie-1

 

Un autre criquet typique de ce milieu, le Criquet des dunes (Calephorus compressicornis), le critère le plus remarquable est l'aspect de ses antennes plutôt plate d'où son nom d'espèce en latin. Ici il s'agit d'une femelle, elle sont souvent dan les ton de vert. Les tegmens sont marbrés un peu léopard et son vol resemble au oedipode émeraudine.

 

Calephorus compressicornis

 

Plus rare encore, j'ai découvert une station d'Oedipode souffré (Oedaleus decorus) sur une dune grise qui commence à se fermer. Cette oedipode a les ailes jaune souffre barrées d'une bande noire. Il semble avoir disparu de Bretagne. On le reconnaît aisément à la carène médiane de son pronotum et des tâches blanches formant un X blanc.

 

Oedaleus decorus

 

Et pour finir une Hespérie, la Roussâtre (Spialia sertorius) petite hespérie fréquentant les milieux sableux à pimprenelle ou petite sanguisorbe sa plante hôte. Elle doit son nom à la couleur du revers de ses ailes postérieures très rousses.

 

Spialia sertorius

 

Olivier

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 17:01

Le temps est superbe, chaud mais les couleurs sont automnales.063

Le canal de l'Isle entoure la ville de Périgueux.

073

090

L'espace entre l'Isle et le canal est occupé par des jardins ouviers.jardin ouvrier

087

066

Le bord du chemin est occupé par des talus . Mon attention est attirée par le manège d'un pirate que j'avais déjà vu sur Bordeaux. 

Le frelon asiatique chasse. Il se poste en vol stationnaire à l'entrée d'un nid de guêpes.

Après plusieurs essais, il attrape une guêpe et disparait avec l'animal entre les pattes.075

 

078

084

La ville de Périgueux sous le soleil.

cathedrale 2

ville de périgueux

Un petit tour à Brantôme et son superbe clocher.

brantome

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 18:30

Le soleil est de retour. Pour peu de temps peut-être.

026

Les araignées sont très présentes. La belle épeire à 4 points.

008 (2)

010 (2)Femelle sur le côté de sa toile.

038

Femelle au casse croûte.

036

Le mâle plus petit reste à proximité.

 

Les libellules profitent également des rayons de lumière.

005 (2)

001

Vol du couple et ponte du sympetrum sanguin.

029

030

Aeschne mixte en vol continue au dessus de son territoire.

024

Le leste vert dans la végétation.

Et pour terminer la mante religieuse.

019 (2)

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article