Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 08:31

Un petit condensé de mon service volontaire européen en Macédoine, pour ceux que cela intéresse de connaître un peu mon parcours dans ce beau pays, voici mon blog http://laboitedemacedoine.blogspot.com/

Yoann
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Europe
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 21:58

Sur le bord de la plage en face du château de Suscinio non loin de Sarzeau.
Passé le cordon de sable se développe de petits étangs. Peu de canards, mais la surprise de voir 5 spatules se nourrissant avec quelques tadornes.
Les jeunes présentent encore un bec entièrement jaune.

Aquarelle de terrain. Hélas pas de photos.
Chaumières bretonnes en passant par la Brière.



François.
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 08:20
Avec un peu de retard cette année, le froid, la neige,... c'est qu'on n'y est plus habitué en plaine ! Les amphibiens eux aussi commencent à peine à regagner les lieux de reproduction. Hier, un temps doux et couvert petite excursion dans le monde de la nuit, pas de grandes découvertes mais des ambiances qui font parfois regréter de vivre de jour...

Voici un mâle de crapaud commun pressé par le fait de rejoindre une femelle au détour d'un tronc, d'un chemin ou tout simplement dans l'eau ! Ces yeux rouge brique et la pupille horizontale, facilitent sa détermination, et les callosités nuptiales (boursouflures noires permettant une meilleure fixation sur le dos de la femelle lors des amplexus) au niveau des pattes antérieures nous confirme le sexe.

Les crapauds ne sont pas seuls ce soir, les tritons palmés sont en route également moins rapides et plus discrets :

Chez les urodèles (tritons) la phase terrestre est beaucoup moins impressionnantes. Chez certains tritons comme le Triton crêté, le mâle arbore une crête dorsale gélatineuse, cet attribut nuptial ne durera que le temps de la phase aquatique !

Un autre protagoniste un peu rondouillard, une femelle de grenouille agile, pleine d'ovules :

Cette femelle déposera ses oeufs (souvent fixés pour éviter leur dérive) accompagnée du mâle, sur les plantes aquatiques  comme la glycérie,...de 500 à 1500 oeufs par amas.

Voilà ce qui se passe la nuit, tout près de chez nous, alors n'attendez plus, bottes aux pieds et lampe de poche à la main et en route...

Olivier
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Amphibiens
commenter cet article
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 17:28
...après les allumettes, les cagettes et les boites de camembert, le peuplier sert aussi de nourriture !!!

Les castors (castor fiber) s'activent, c'est la période où ils sont facile à repérer car très peu discrets !!!
voici quelques indices de sa présence :

Durant l’automne et l’hiver principalement, le castor coupe le tronc ou les branches de certains arbres et arbustes,
que ce soit pour se nourrir, ou pour avoir des matériaux pour ses constructions. Le castor s'attaque seulement certaines essences :
-Peupliers, tremble et saules en priorité
-Bouleaux, aulnes, noisetiers, frênes, si il ne trouve rien de mieux
Le castor s’attaque de préférence à des tiges de faible diamètre (5 à 8 cm), ce qui ne l’empêche pas cependant d’abattre parfois des arbres moyens (10-15 cm), voire plus gros (jusqu’à 80 cm de diamètre) pour les essences à bois tendre (peupliers et saules).
Il ne s'éloigne guère des berges, maximum 30 mètres, car il se déplace difficillement à terre, en cas de danger il peut rejoindre l'eau plus facilement quand il travaille sur une bande de 10 mètres le long des rivières ou cours d'eau. Lors des crue, il en profite pour s'aventurer plus loin dans le lit majeur.

Et sur une île, la hutte est construite à proximité de la berge, des apports réguliers de branches sont faites pour consolider la structure.

Olivier
Repost 0
Published by Naturalistes
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 09:46

Dimanche 9 février. Arrivée d'un coup de vent sur le bassin d'Arcachon.
Les laridés sont toujours là. La mouette blanche fidèle a son hangar H10.





































Parmi les goélands cendrés présence d'un goéland à bec cerclé et d'un bourgmestre.

















Les dessins de goélands ne sont pas très précis car assez loin.
François.



Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 13:32

De passage à Bordeaux, j'en ai profité pour faire un détour dans le bassin d'Arcachon, et plus précisément à Gujan-Mestras. Aucune coche mais un Goéland bourgmestre, un bec cerclé adulte et la fameuse Mouette blanche juv, je l'avais pas revu depuis mon séjour au Spitzberg. Les photos sont pas géniales, mais les oiseaux étaient éloignés, et sans matos de digiscopie c'est pas évident. Parfois, il faut plutôt privilégier les obs à la photo.

Willy
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 19:23

Voici un petit bilan ornitho d’un week-end passé en Baie de Somme :

 

Au matin du 16 janvier, nous avons entrepris une petite visite du célèbre parc ornithologique du Marquenterre, en compagnie de Philippe Carruette, responsable pédagogique des lieux.



Au premier regard, nous avons le plaisir d’y admirer 5 individus de Cigogne blanche (Ciconia ciconia) et de nombreux Anatidae : Canard colvert (Anas platyrhynchos), Canard souchet (Anas clypeata), Oie cendrée (Anser anser), Fuligule milouin (Aythya ferina), Fuligule morillon (Aythya fuligula).

Puis nous avons ajouté au carnet ce jour : l'Oie des moissons (Anser fabalis), Sarcelle d'hiver (Anas crecca), Bernache nonnette (Branta leucopsis), Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), Pluvier doré (Pluvialis apricaria), Vanneau huppé (Vanellus vanellus), Aigrette garzette (Egretta garzetta), Héron cendré (Ardea cinerea), Héron gardebœufs (Bubulcus ibis), Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), Buse variable (Buteo buteo) et Grive litorne (Turdus pilaris).

 






 

 

 

 

 

 

 

 

 


Anser fabalis

Anas crecca

Au lendemain, nous décidons de parcourir la baie. Il paraît en effet qu’un certain rapace, peu commun chez nous, a choisi la région pour y passer l’hiver …



Lever de soleil sur la baie


Un peu d’obs à marée basse nous fait découvrir des limicoles. Parmi eux, nous retrouvons l’Avocette élégante (Recurvirostra avosetta), le Bécasseau variable (Calidris alpina), le Bécasseau sanderling (Calidris alba), le Chevalier gambette (Tringa totanus), le Courlis cendré (Numenius arquata), Huîtrier pie (Haematopus ostralegus), Barge à queue noire (Limosa limosa). Nous comptons également plus de 500 tadornes de Belon !

 

A la pointe du Hourdel, nous observons les célèbres phoques de la baie (le Phoque veau marin Phoca vitulina). Ils sont une trentaine, dont quelques jeunes, à se prélasser sur des bancs de sable. Quelques uns nous font même des démonstrations d’acrobaties à travers les vagues !


Puis nous partons à la recherche de ce fameux rapace : il s'agit d'un individu de Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla). Cela faisait 25 ans que l'espèce n'avait pas été observée dans la baie. Arrivé il y avait alors 2 semaines, il fait naturellement le bonheur des ornitho et passe même à la télé! Nous ne mettons pas de temps à le découvrir. C'est certain, avec une envergure dans les 2 mètres , il ne passe pas inaperçu! Il s'agit d'un juv.

Photos prises en  digiscopie sans adaptateur (pour l'ensemble des photos d'espèce de cet article d'ailleurs), pardonnez moi d'avance pour la qualité ...




Après un long moment d’observation, nous nous rendons au Bois de Cise qui nous réserve encore bien des merveilles.

 

Des falaises impressionnantes se dressent alors devant nous. Elles sont habitées par le Fulmar boréal (Fulmarus glacialis).

Falaises du Bois de Cise

Fulmarus glacialis


Un peu de Seewatch pour compléter notre liste ornitho déjà bien riche !


A noter : Puffin des Anglais (Puffinus puffinus), Harle huppé (Mergus serrator) en parade nuptiale, Guillemot de Troïl (Uria aalge) et même un nouvel individu de phoque veau-marin !

L'équipe de la LPO Ile-de-France

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 11:07
Petits souvenirs de mare, où la vie foisonne et les choeurs de grenouilles assourdissants parsèment le bocage.
Olivier
Repost 0
Published by Naturalistes - dans Amphibiens
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 13:38

Petite ambiance hivernale dans le jardin à proximité de la mangeoire, où ça se bouscule un peu avec ce temps bien froid accompagné de vent du nord. Cette mésange bleue, très curieuse s'est laissée tirer le portrait !

Et voici l'espèce de l'année, la Mésange noire, une invasion a démarré dès septembre 2008 surtout sur la côte atlantique. Des milliers d'oiseaux arrivant tout droit d'Europe du Nord chassés par les mauvaises conditions climatiques. Après Ouessant on en reparle à nouveau ici à Clisson dans le jardin avec jusqu'à 7 indivdus en même temps.


L'originalité cette année, c'est l'arrivée d'une nouvelle espèce au jardin, le Grosbec casse-noyaux, c'est un oiseau impressionnant de part sa taille mais aussi son plumage très coloré. Ici, il se nourrit de graines de tournesols à défaut de noyaux de cerises !


En comparaison avec le verdier d'Europe, il n'y a pas photos !
Olivier

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 12:54
Repost 0
Published by Naturalistes
commenter cet article