Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 11:11

cerdagne-2011 3832

La vallée d'Eyne est un haut lieu de la botanique.

Ce site est parcouru depuis le 18s. par des botanistes célèbres.

Bourgat ( 1767): eryngium bourgatii

Michel Adanson ( botaniste de Louis XIV) 1779. En 1761 il fit paraître un travail sur les baobabs(adansonia digitata)

De Candole ( 1807) Il effectue la traversée des Pyrénées pour  recenser les plantes.Il travailla sur la classification des plantes.

500 plantes y ont été trouvées.

cerdagne-2011 3760

Géranium sylvestre

cerdagne-2011 3767

Grande radiaire

cerdagne 9

croquis de terrain.

cerdagne-2011 3771

cerdagne-2011 3774

goodyera repens.

cerdagne-2011 3784

erebia euryale

cerdagne-2011 3788

aconit tue loup

cerdagne-2011 3795

polygonum alpinum

cerdagne-2011 3800

moiré lustré

cerdagne-2011 3810

cuivré de la verge d'or sur eryngium bourgatii

cerdagne-2011 3815

gentiane de Burser

cerdagne-2011 3818

dauphinelle des montagnes.

cerdagne-2011 3823

lis martagon

cerdagne-2011 3826

 

cerdagne-2011 3844

Dans le village, près de la maison de la réserve existe un super café.

les bistrots de pays sont des commerces agréés parc le parc naturel.

cerdagne 8

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 14:54

Petite balade sur la côte avec cette météo estivale !

 

Voici une série de l'ambiance qui règne fin septembre sur la côte sauvage :

 

Grèbe à cou noir Olivier VANNUCCI

 

Les Grèbes à cou noir (Podiceps nigricollis) sont faciles à observer depuis la jetée du Tréhic.

 

Sur les rochers, les Tournepierres à collier (Arenaria interpres) attendent la marée basse pour soulever algues et rochers :

 

Tournepierre à collier Olivier VANNUCCI

Tournepierre à collier Olivier VANNUCCI

Tournepierre à collier Olivier VANNUCCI

 

Les Barges rousses (Limosa lapponica) se nourrissent dans les laisses de mer en compagnie de bécasseaux variables et autres tournepierres.

 

Ambiance laisses Olivier VANNUCCI

 

Barges rousses Olivier VANNUCCI

 

Barge rousse Olivier VANNUCCI

 

Un Goéland cendré (Larus canus) pique la surface de l'eau cherchant des invertébrés à se mettre sous le bec !

 

Goéland cendré Olivier VANNUCCI

 

Sur les rochers, les grands et les petits se côtoient, ici le Goéland marin (Larus marinus) surveille les touristes du coin de l'oeil tandis que le Pipit maritime (Anthus petrosus) court après les mouches !

 

Goéland marin Olivier VANNUCCI

Pipit maritime Olivier VANNUCCI

 

En fin d'après-midi, les uns font leur toilette comme cette Aigrette garzette (Egretta garzetta) et les autres continuent leur route vers le sud, ici un Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) guettant les insectes en haut de plage.

 

Aigrette garzette Olivier VANNUCCI

 

Traquet motteux Olivier VANNUCCI

 

Olivier

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 18:30

Le soleil est de retour. Pour peu de temps peut-être.

026

Les araignées sont très présentes. La belle épeire à 4 points.

008 (2)

010 (2)Femelle sur le côté de sa toile.

038

Femelle au casse croûte.

036

Le mâle plus petit reste à proximité.

 

Les libellules profitent également des rayons de lumière.

005 (2)

001

Vol du couple et ponte du sympetrum sanguin.

029

030

Aeschne mixte en vol continue au dessus de son territoire.

024

Le leste vert dans la végétation.

Et pour terminer la mante religieuse.

019 (2)

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 20:02

      Le lac des Bouillouses et le pied du massif du Carlit est une zone naturelle protégée. L'été l'on y accède avec une navette, ce qui permet de réguler le flot touristique.

Hélas, le temps était bien sombre.

 

 

339

344

swertia perennis

347

Aconitum napellus

 

351

gentianella campestris

355

Les nombreux étangs et zones tourbeuses .

369

370

Un mâle de rouge queue noir nourrit son rejeton avec une petite tortue.( sans carapace)

388

393

bouillouse

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 11:23

La sierra de Cadi est une chaîne montagneuse calcaire qui s'élève au sud de l'axe cristallin des Pyrénées.

C'est un parc naturel ( Parc de Cadi Moxeiro).

 

 

287

cadi

Arsèguel

Hespèrie sp sur une campanule.

 

220

223

Aurore de Provence

227

Gentiane croisette

239

Empuse

cerdagne 6

village de Cava

cerdagne 7

294

299

Grosse chaleur. Les azurés trouvent refuge dans un suintement boueux.

Polyommatus corindon et  polyommatus icarus

307

eryngium bourgatii

311

fadet castillan ( coenonympha iphioides)

François

 

 

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 20:40

La vallée glacière d'Angoustrine descend du pic Carlit et rejoint la Cerdagne.

318

demi deuil

081

Gazé

132

Mélité orangé.

154

165

cerdagne-2011 3863

Silène

158

l'hermite

153

Mégère

399

Le Tristan

406

Tabac d'Espagne

409

Petit Mars changeant

cerdagne-2011 3735-copie-1

421

Petite Tortue

422

Paon du jour

cerdagne-2011 3703

Apollon

cerdagne-2011 3717

Robert le diable.

cerdagne-2011 3758

cerdagne 2

332

ascalaphe longicornis

François

 

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Insectes
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 17:12

174

La ville de Berga se situe en limite des dernières montagnes pyrenéennes.

La Patum de Berga est une fête traditionnelle et populaire. Elle consiste en une série de représentations théâtrales et de défilés de personnages divers dans la rue. La présence de feux et de pyrotechnie, comme une grande participation citoyenne, en sont caractéristiques.Ces fêtes catalagnes sont au patrimoine  mondial UNESCO.

 

berga

Le Llobergat descend des Pyrénées et se jette dans la mer à Barcelone.

Le climat est très chaud car l'altitude est faible. C'est la guarrigue.

175

177

Polyommatus coridon.

183

Amaryllis

189

Hespèrie SP

193

everetes argiades

cerdagne 5

pont du Moyen-Age.

197

hoplia caerula

202

Emergence de plecoptere. Si quelqu'un connait le nom?

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Europe
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 06:58

C'est étrange mais le naturaliste l'été ne se balade pas beaucoup sur le trait de côte !!!

De la montagne, de la campagne...ah ça c'est les bonnes vacances du naturaliste l'été.

 

Bon, et bien nous sommes allez faire un saut au pays des fromages, du pounti et de la truffade.

 

Les températures du Cantal permettent de découvrir les quatre saisons de l'année en une dizaine de jours, de la Vallée de Chaudefour, en passant par Salers et le Puy Mary, et j'en oublie certainement ; nous ont permis de découvrir une région riche de paysage, de nature, d'histoire et de gastronomie !

  Chastel 

Nord ouest du Cantal, à côté de Saignes se trouve un plateau "basaltique" : Chastel Marlhac.

On domine d'ici la campagne cantalienne à proximité de la vallée de la Dordogne et du département de la Corrèze.

 

Sur le plateau des reliques de landes sèches abritent de nombreuses espèces d'orthoptères dont le Sténobothre nain (Stenobothrus stigmaticus), Caloptène barbare (Calliptamus barbarus), Criquet noir ébène (Omocestus rufipes),...

  Stenobothrus stigmaticus

 

Quand on quitte les hauteurs pour les vallées, de petits torrents sinueux grattent la roche dure. C'est là où la Loutre d'Europe (Lutra lutra) a élu domicile.

 

  Empreinte Loutre O VANNUCCICours d'eau

 

En passant à proximité du Puy de Sancy, il ne faut pas rater la Réserve Naturelle de la Vallée de Chaudefour. Ce site est très riche et bien préservé malgré l'afflux de touristes en été (dont nous faisons partie ;-). Papillons (dont le Semi-Apollon), Orthoptères et de nombreux autres bestioles dans les prairies tourbeuses.

 

Dent de la Rancune

 

Un Aigle royal sub-adulte fera une brève apparition et quelques sifflements de marmottes seront également entendus.

 

Col de Néronne

 

Au col de Néronne à proximité de la ville de Salers se trouve le buron de Guy Chambon. Ici on peut acheter du Salers (sorte de cantal) en direct et discuter pendant la traite si particulière des vaches salers (pour démarrer la traire il faut "amorcer" le lait avec le veau puis l'attacher à l'une des pattes avant pour continuer avec la trayeuse mobile).

Aujourd'hui le cantal ou le salers sont produits en partie à base de lait de vaches montbéliardes.

 

Salers buron Chambon

 

Dans les paturages d'altitude de nombreux rapaces cerclent et recherchent des proies potentielles. Un juvénile de Circaëte Jean Le Blanc (Circaetus gallicus), curieux, s'est approché à 20 mètres de l'objectifs !

 

Circaëte Jean Le Blanc 1

 Circaëte Jean Le Blanc

 

En partant plus à l'est, et en remontant au nord de Murat, un paysage unique apparaît : le Cézallier.

 

Cézallier

 

Le climat est hostile, mais les espèces présentent sont assez remarquables !

 

Pie-grièche grise juvénile

 

Lézard vivipare

 

Un juvénile de Pie-grièche grise (Lanius excubitor) cherche pitance par une température de 11°C !

Et un Lézard vivipare (Zootoca vivipara) cherche un peu de chaleur en bordure de la tourbière du Jolan. L'été c'est vite dit, manteau et écharppe sont de rigueur.

 

Tourbière du Jolan

 

Dommage qu'elle serve pour l'agrainage des canards "casserole", ces milieux sont tellement fragile...

 

Drosera rotundifolia

 

Les plantes carnivores sont les reines au coeur des coussinets de sphaignes !

 

Sphagnum sp O VANNUCCI

 

En repartant, arrêtez-vous à la forêt de la Pinatelle, site assez depaysant. Les cervidés son en nombre et il est rare de croiser grand monde.

 

Forêt de la Pinatelle

 

Certains passereaux farouches dans certains endroits le sont bien moins ici ! C'est le cas du Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula) ou du Pipit farlouse (Anthus pratensis).

 

Bouvreuil pivoine

 

  POV 4677

 

Et pour finir, une vue magnifique du Puy Mary sur la brèche de Roland.

 

 

Brèche de Roland

 

Olivier et Adeline.

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 09:25

Tour du VisoEn quelques jours de vacances, il est possible de faire le tour du Mont Viso en 4 jours. L'essentiel du parcours se situe en Italie mais le départ est possible du côté français à partir de la Roche Ecroulée (commune de Ristolas dans le Queyras). Cette longue montée permet d'apercevoir les premières plantes de basse altitude comme l'Aconit anthora (Aconitum anthora) :

Aconitum anthora

Qui dit plantes dit papillons et ils sont très présents autour des 2000 mètres d'altitude comme la Mélitée orangée (Melitaea didyma) :

Melitaea didyma

Ou encore le Sablé du sainfoin (Agrodietus damon) :

Agrodietus damon

La longue montée nous mène au Refuge du Viso situé sur un plateau à 2500m. La fin de journée permet de profiter du "réveil" des oiseaux (Niverolle alpine, Traquet motteux, Accenteur alpin,...) mais également de la moindre activité des papillons plus propice pour prendre les photos comme la Piéride du Vélar (Pontia callidice), un papillon visible qu'en haute montagne :

Pontia callidice

Accompagné du Nacré subalpin (Boloria pales), très abondant à ces altitudes :

Boloria pales

L'ascension se poursuit jusqu'à atteindre la Col de Valante (2815m). A la frontière franco-italienne, pousse cette jolie Renonculacée, le Callianthème à feuilles de coriandre (Callianthemum coriandrifolium) :

Callianthemum coriandrifolium

La descente vers le Rifugio Vallanta est un vallon très fleurie comme en témoigne la présence de l'Oeillet négligé (Dianthus pavonius) :

Dianthus pavonius

Ou encore le fameux Edelweiss (Leontopodium alpinum) :

Leontopodium alpinum

Notre deuxième jour de marche s'achève au lac Bertin près du Bivouac Bertoglio (très coloré) :

Lago Bertin

Du côté italien, les matinées sont très dégagées mais les nuages remontent rapidement, la randonée se poursuit dans la brume :

Route menant au Rifugio Quintino Sella

Malgré tout, le soleil arrive de temps à temps de faire une percée nous laissant le temps de prendre des photos comme cette Linaigrette de Scheuchzer (Eriophorum scheuchzeri) dans un marais à 2600m :

Eriophorum scheuchzeri

Une fois arrivé au Rifugio Quintino Sella à 2640m, notre route continue pour resdescendre au Pian del Re à 2020m où le Pô prend sa source. Cet auberge/refuge sert aussi de point de départ des escursions du Mont Viso du côté italien. Au Pian del Re, on se situe au pied de ce "Géant de pierre" culminant à 3841m, plus haut sommet de l'Italie :

Mont Viso

Notre tour est bientôt terminé et la dernière étape italienne est lam ontée vers le col de Traversette. C'est l'oaccasion d'observer pour une dernière fois les plantes de haute altitude comme :

- l'Aster des Alpes (Aster alpinus) :

Aster alpinus

- le Pied d'Alouette douteux (Delphinium dubium) :

Delphinium dubium

- la Gentiane des neiges (Gentiana nivalis) :

Gentiana nivalis

A ces altitudes où domine le minéral, on peut encore voir quelques papillons comme l'Ecaille alpine (Setina ramosa) :

Setina ramosa

On approche petit à petit de la France et cet ancien poste-frontière nous fais signe que l'on est pas bien loin de la fin de la montée :

Colle del traversette

Encore une dernière plante avant de passer en France par un tunnel à 2882m (Buco di Viso ou Pertuis du Viso en français), la Bartsie des Alpes (Bartsia alpina) :

Bartsia alpina

La fin de la ballade s'achève par le même chemin qu'à l'allée vers la Roche Ecroulée, c'est l'ocassion d'approcher des papillons qui me narguaient depuis 4 jours comme le fameux Apollon (Parnassius apollo) :

Parnassius apollo

C'est une randonnée à la fois sportive et nature que nous recommandons vivement !

Torrent du Guil

Marek et Pauline

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 11:39

007

La cerdagne est une vaste vallée limitée à l'est par le verrou de Mont Louis.

C'est un fossé d'effondrement limité par des sommets de plus de 2500m. Malgré l'altitude, le relief est très doux et les influences méditerranéennes.

  021

Joubarbe des montagnes

030

L'apollon papillon de grande taille est très présent sur les prairies d'altitudes.

034

080

Notre dame de Belloch. Au dessus du village d'Angoustrine.

Des bains d'eau sulfurée  au pied de cette colline. Eté comme hiver ils sont fréquentés par des curistes.

cerdagne 1

013

La sierra de Cadi ( parc naturel espagnol) limite la vallée au sud.

 

145

bruant fou.

147

 

Pie grièche écorcheur

cerdagne-2011 3915

Nourissage de jeune.

cerdagne-2011 3917

cerdagne-2011 3907

cerdagne 11

Croquis de terrain de la ville de llivia.

La ville de Llivia a choisi de rester espagnol au traité des Pyrenées au 18 s. Elle reste donc enclavée dans le territoire français.

 

cerdagne-2011 4062

prairies très sèches . Panicaut

cerdagne-2011 4065

Le Chaos de Targasonne. Sur la pente du Carlit, l'érosion a dégagée des blocs de granite.

cerdagne-2011 3898

Alouette lulu

cerdagne-2011 3903

Les chemins sableux de cerdagne.

François

 

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Montagne
commenter cet article