Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 09:42

L'avantage des ïles, c'est leur isolement.

Les espèces sont moins nombreuses mais endémiques et liées à  ces mondes fermés.

Tarentola angustimentalis

Gecko lié aux deux îles est des Canaries ( Lanzarote et  Fuerteventura)

Considérer comme une sous espèce de Tarentola mauritanica, elle a maintenant le statut d'espèce à part entière.

 

gecko

Le lézard atlantique (Gallotia atlantica)

Même répartition que le gecko.

Les galliota sont des lézards répartis sur les îles Canaries.

Chaque île a son espèce 

Galliota bravoana ( La Gomera)

Galliota  caesaris ( la gomera- el Hierro)

Galliota  intermedia ( Tenerife)

Galliota simonyi ( El Hierro) Lézard de 60 cm.

Galliota stehlini ( Grande Canarie)

 

lézard 1

lézard 2

Armelle , Nathalie et François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Monde
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 11:00

Un séjour éclair en Dordogne hélas dans des conditions bien pluvieuses.

Premier arrêt: le magnifique plateau d'Argentine en limite de charente.005

002

Orchis bouffon.

008

Orphrys mouche

012

011

009

La présence de l'ascalaphe commun donne aux pelouses un air provencal.

010

Azurée bleu celeste ( P. bellargus)

016

cupidus minimus ( argus frêle)

018

Dans un deuxième temps,autour de Périgueux. Sous la pluie des orchidées trouvent le moyen de fleurir malgré les conditions.

Brantome

Brantome 

035 céphalanthère blanche

036

anacamptis pyramidalis

 

040

Bourdeille

Bourdeille et son château.

056

Aceras homme pendu

Merlande

Prieuré de Merlande au fond d'un vallon isolé. Quelle ambiance!

062

Limodore à feuilles avortées

087

Saint Jean de Cole.

Saint Jean de cole

François

 

 

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Botanique
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 20:34

La forêt domaniale de Fontainebleau est un concentré de biodiversité offrant une palette de milieux remarquables.

 

Chaos Fontainebleau Olivier VANNUCCI

 

Non loin de l’hippodrome de la Solle un habitat de dune intérieure avec du Corynéphore blanchâtre (ou canche blanche) borde une forêt mixte accueillant les 4 espèces de pouillots nicheurs : véloce, fitis, siffleur et de Bonelli. Ce dernier fréquente les stations chaudes et sèches, forêts mixtes bien exposées, landes arborées, pelouses avec fruticés de lisières.

 

Pouillot de Bonelli Olivier VANNUCCI

 

Pouillot de Bonelli. Olivier VANNUCCI

 

Voici un mâle qui chante percher dans un chêne en lisière.Son chant particulier est facile à détecter, c'est une trille courte et puissante.

 

pouillot siffleur Olivier VANNUCCI

 

De l’autre côté dans une futaie de chênes avec quelques pins sylvestres, un Pouillot siffleur (Phylloscopus sibilatrix) chante au bout d’une branche morte.

 

Anémone pulsatille Olivier VANNUCCI

 

Sur les pelouses sableuses, une plante sort de terre en donnant des fleurs mauves, c’est l'Anémone pulsatille (Pulsatilla vulgaris), une espèce localisée et patrimoniale. Un hôte se cache parmi les étamines, c’est une araignée crabe.

 

Arbre mort Fontainebleau Olivier VANNUCCI

 

Dans une zone de forêt en réserve un chant inconnu retenti, non ce n’est pas le rougequeue à front blanc pourtant bien présent, je l’aperçois brièvement visitant une cavité ! C’est un mâle de Gobemouche noir (Ficedula hypoleuca) rejoint rapidement par sa femelle.

 

Gobemouche noir Olivier VANNUCCI

 

Le couple niche à proximité d’un plateau rocheux où une végétation de type tourbière acide se développe (plusieurs coussins de sphaignes se glissent parmi la molinie bleue).Ce sont les mares de platières.

 

Platières de Fontainebleau Olivier VANNUCCI

 

Sur un chemin longeant une zone de friche d’où retentit le chant puissant d’un rossignol philomèle, une Huppe fasciée (Upupa epops) se nourrit en picorant la pelouse rase.

 

Huppe fasciée Olivier VANNUCCI

 

Dans les pins sylvestres un acrobate se joue de moi, il finit par me fixer sans bouger, c’est un écureuil roux (Sciurus vulgaris) !

 

Ecureuil roux Olivier VANNUCCI

 

Voilà un petit résumé de cette virée naturaliste !

 

Olivier, Fabien, Adeline, Marine et Ciboulette le chien à cornes...

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 10:00

La plaine de Cappadoce est renommée pour ses chevaux. Le Nom de la région veut dire: pays des beaux chevaux.

002 (2)

Peinture figurative du 9 s Eglise à boucle ( Gorème)

Les grottes de la région ont été des lieux de refuge pour les premières communautés chrétiennes.  L'air sec de la région explique sans doute l'état de conservation des peintures.

265

tortue grecque. Son nom vient du fait que ses écailles rappellent une mosaique grecque.

276

285

moineaux soulcié. Habitant des rochers et des zones arides.

355

Derbent: vallée rose ravinée. C'est le paradis des rêveurs qui peuvent découvrir dans les découpages des rochers des formes figuratives.

 

278

couple de traquet motteux280

373

Grenier troglodyte ( Gorème)

290

Pic syriaque. Il remplace ici notre pic épeiche. On le reconnait car  la tache noire sous le cou ne rejoint pas la bande noire derrière la tête.294

Couple de linotte.

299321

Iris ?319

bruant fou334

Ophisops elegans 

335

Pigeon biset. Le pigeon des rochers.

 

382

Ortahisar. Les maisons serrées au pied de la forteresse.

 

338

bruant proyer.349

368

Martinet à ventre blanc.

412

Vallée des fées.

024 (2)

chien de prairie turc. Sincap en turc.

409410

433

Cavusin. Partie effondrée de la falaise.cavusin

437

Peintures omniprésentent dans les chapelles. ( Cavusin)

447

450476

sttelle de Neumayer.
483

traquet isabelle505

Un petit tour en montgolfière.

522

019 (2)

Les habitations troglodytiques de Gorême ont été racheté par l'état et laissées à leurs anciens propriètaires.

 

Merci à Fatma et Hassan pour leur accueil.

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Monde
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 23:01

La Seine et Marne est un département peu connu pour son attrait naturaliste, pourtant dans la vallée de la Seine se cache des milieux riches dans la réserve naturelle de la Bassée (Située entre Noyen-sur-Seine et Bray-sur-Seine, la réserve naturelle abrite l'une des dernières forêts alluviales de France).

 

La Bassée Olivier VANNUCCI

 

La Seine a autrefois serpenté dans une vallée large déposant une quantité de sédiments importantes donnant lieu aujourd’hui à l’ouverture d’innombrables gravières.

 

Bois alluvial Olivier VANNUCCI

 

Roselière fermée Olivier VANNUCCI

 

Le paysage alluvial se transformant peu à peu en une myriade de plans d’eau issus de l’extraction de la grave et du sable.

 

Carrière de Neuvry Olivier VANNUCCI

 

Cet ensemble de zones humides et de plans d’eau attirent les laridés (mouettes rieuses et mélanocéphale) mais aussi tout le cortège liés à ces habitats. Au cœur de la réserve se trouvent des habitats rares où se développent une flore unique et remarquable.

 

Cheval gestion par pâturage Olivier VANNUCCI

 

Pour entretenir les abords des vaches (charolaises) et des chevaux pâturent pour maintenir les prairies ouvertes.

 

Violette élevée Olivier VANNUCCI

 

Bugle de Genève Olivier VANNUCCI

 

Euphorbe des marais Olivier VANNUCCI

 

Camérisier à balais Olivier VANNUCCI

 

Parisette à quatre feuilles Olivier VANNUCCI

 

La Violette élevée (Viola elatior), le Bugle de Genève (Ajuga genevensis), l’Euphorbe des marais (Euphorbia palustris), le Camérisier (Lonicera xylosteum), la Parisette à 4 feuilles (Paris quadrifolia), la Vigne sauvage (Vitis vinifera subsp. sylvestris), l’Orme lisse (Ulmus laevis),…est bien d'autres espèces se développent dans la réserve.

 

Lézard des souches Olivier VANNUCCI

 

Lézard des souches mue Olivier VANNUCCI

 

Le moindre rayon de soleil fait sortir quelques reptiles bien calmes et particulièrement conciliant avec le photographe. Le lézard des souches commence sa mue et se chauffe dans la pelouse calcicole survolée par de rares ascalaphes.

 

Orvet fragile Olivier VANNUCCI

 

Quelques mètres plus loin un orvet longe la lisière exposée au sud. La fourmilière s’active et les fourmis amènent des matériaux pour consolider les galeries.

 

Fourmis des bois Olivier VANNUCCI

 

Beaucoup d’oiseaux migrent à cette période de l’année, ici un groupe de bergeronnettes printanières fait une pause sur un labour.

 

Bergeronnette printanière Olivier VANNUCCI

 

Un peu plus loin un Petit Gravelot au sol et deux Hérons pourprés qui décollent !

 

Petit Gravelot Olivier VANNUCCI

 

Hérons pourprés Olivier VANNUCCI

 

Cette réserve est accessible par différents sites, pour plus de renseignements contacter La réserve naturelle nationale de la Bassée Maison de la réserve 1 rue de l'église 77114 GOUAIX

 

Olivier, Fabien, Marine et Adeline.

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Botanique
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 20:00

La Cappadoce et plus généralement l'Anatolie présente les traces de vie sédentaire les plus anciennes de l'histoire de l'humanité.

Le Néolithique date ici de 7000 ans avant JC .Les villes comme Catalhoyuk et Asikli hoyuk présentent les premières habitations de l'histoire de l'homme.

234

017 (2)

Gorème

023 (2)

Le vieux village d'Urgup. abandonné après des éboulements.

 

025 (2)

Pasabag: vallée des prêtres.

039 (2)

Gorème:Eglise sainte Barbara.

Représentation d'un insecte  8 s.

027 (2)

Cavusin:la falaise s'est effondrée, mais les maisons troglodytes restent visibles. Ci-dessus une passerelle en bois permettant l'accès à l'église saint jean baptiste. 5 s.

040 (2)

Urgup : les demoiselles couronnées.

235

moineau friquet.

257

262269

237

huppe fasciée

327

A côté des habitations et des chapelles ,de nombreux pigeonniers  étaient creusés dans la roche. Le guano servait pour amender les sols pour la culture.

244

bruant fou

248

 

traquet oreillard

623

Orthahisar. La forteresse du milieu. Dès l'époque seldjoukide ( royaume turc 13 s.) les habitants fuyaient les invasions mongols en se réfugiant dans ces lieux.

038 (2)

Eglise à boucle (vallée de Gorème)

Comme partout dans les chapelles troglodytes les représentations religieuses figuratives postérieures au IX s. côtoyent  les représentations iconoclastes ( pas de figure ) 726 à 843.

      François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Monde
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 16:22

 

cappadoce volcans

La Cappadoce, vaste plaine du centre de la Turquie. Elle doit sont aspect à de fortes éruptions volcaniques qui ont commencé au Miocène. La vaste dépression centrale occupée alors par des lacs a été comblée par tout d'abord des ignimbrites( nuées ardentes) puis par des roches balsatiques plus dures.

Voir le blog de Bernard duyck.

 

 

171

Sur la partie qui nous occupe, trois volcans existent.

L'hasan dag ( ci-dessus ) 3253 m.( le plus à l'ouest sur la carte)

Le Gollu dag: dôme rhyolitique. (milieu de la carte)

L'Erciyes dag:3917 m stratovolcan. Erigé postérieurement au comblement de la Cappadoce.

 

174

La plaine de Cappadoce est parcourue par les migrateurs en tout genre. La remontée vers le nord a commencé.

Une belle dame déjà bien usée file vers le nord.

177

Gobe mouche noir.

181

Le moineau friquet est ici sédentaire. Chez nous, il est en voie de disparition. 

En Turquie, la vie rurale permet encore à ce granivore de trouver sa pitance autour des habitations.

188

Les roches friables ont été depuis des temps anciens creusées pour servir de lieux d'habitation et de refuge.

Les plus grandes comme Derinkuyu possèdent 7 étages sur 40 m de profondeur.

Les premières traces datent sans doute de la période Hittite (1700 ans avant JC) voir plus anciennes.

036 (2)

Ici la ville de Saratli.

3 étages- 40 chambres.

205

206

Galette de bouse de vache et paille.

212

Migrateurs et sédentaires Martinets noirs.

214

Le moineau domestique est très présent dans cette région rurale.

François

 

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Monde
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 12:20

Konya ville énorme de 2 millions d'habitants. C'est la ville la plus étendue de la Turquie en surface. Des batiments poussent dans tous les coins.

161

Konya, c'est la ville de Mevlana le fondateur de derviches tourneurs.

Mevlana musulman né en 1207  en Anatolie à l'époque de rois Seldjoukides.

les derviches sont des mystiques un peu comme les bonzes.  

014 (2)

Mausolée de Mevlana. 13 s.

015 (2)

016 (2)

022 (2)

Le derviche tourne pour reproduire les cycles terrestres et pour servir de médiateur entre le ciel ( main droite tendue vers le haut) et la terre (paume gauche tournée vers le bas)

La phase de rotation intervient après plusieurs phases de salut.

153

En descendant du Taurus, la ville apparait immense sur la surface d'un ancien lac.

165

Paysage typique d'Anatolie centrale. La plaine à perte de vue et le vent qui hélas charrie des sacs plastiques.

535

L'Anatolie est parcourue par la route de la soie.

Dès avant JC; la route partant de chine et arrivant aux ports turcs est fréquentée par des caravanes.

Epices, soie rentre en Europe en suivant ce chemin.

A peu près tout les 40 km. les turcs ont construit des caravanserais . Bâtiment carré chargé de recevoir et de protèger les caravanes.

Ici le caravanserai Kan Sultan 1229.

 

538028 (2)029 (2)005 (2)

Tisseuse de tapis.

François

 

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Monde
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 10:00

La chaîne Taurus sétend du nord d'Antalya  à l'est du pays. 

Elle sépare la plaine centrale d'Anatolie de la mer, arrêtant  ainsi les précipitations.

Le Taurus culmine à 3756 m. et présente de nombreux pics à plus de 3000 m.

116120Au col à 1825 m; de la neige. Cette année, l'hiver a été très rigoureux en Turquie avec de fortes précipitations.

124

crocus jaune ( crocus chrysanthus)

 

le lilas ressemble au crocus pallassi ( le safran)

131

Si quelqu'un a une idée???

 

Iris sp.

140

134

Traquet motteux mâle.

141

Moineau espagnol. 

Contrairement à ses cousins, il ne fréquente que peu les zones habitées. 

146

Le col passé, les paysages deviennent plus arides.Des lacs alimentés par l'eau des montagnes ont été créés ( centrales hydrauliques et réserves d'eau.)

152

C'est la descente vers la ville de Konya et la plaine centrale d'Anatolie.

006 (2)

Entre tradition et "modernité"Une tisseuse de tapis et une danseuse du ventre.007 (2)

François

 

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Monde
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 18:40

011 (3)

Nasredine Hodja est un héros mythique qui aurait peut-être vécu en Turquie entre le XIII et le XV s.

De nombreuses fables et histoires se rapportent à ce personnage.

nasreddine 1

 

 

De nombreux fleuves descendent de la chaine Taurus et se jettent dans la mer.

 

054

055

hirondelle rustique en chasse au dessus du fleuve.

010 (2)

Mosquée de Manavgat.

 

066

La plage de Manavgat.

071

Cochevis huppé.

074

lithodora hispidula

077

Euphorbia ?

086

Machaon

089

corneille mantelée.

035 (2)

Sur la plage de nombreuses constructions en toile abritent des marchands.

012 (2)

Pêcherie sur le bord du fleuve.

François

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Monde
commenter cet article