Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 13:27

Balade en campagne Réunionnaise

 

Ile de la Réunion, commune du Tampon sur le plateau en pente douce du sud de l’île logé entre ses deux volcans. L’un d'eux domine le paysage, c’est le Piton des neiges (3064m, point culminant).

Nous nous baladeront ici à l’écart de l’urbanisation galopantes. Le paysage est un pâturage peuplé de vaches, de haies et de prairies, entre 800 et 1200 m d'altitude.

 bbrascreux



Le merle maurice, ou bulbul orphée (Pycnonotus jococus) : les premiers contacts ornithos sont exotiques, les milieux anthropisés amène les espèces tolérantes à ces changements, et donc des espèces d’ailleurs (ici originaire d’asie).

 bmerle



Le bellier, ou tisserin gendarme (Ploceus cucullatus) : une couleur remarquable et surtout des colonies peut discrètes, avec ses nids en clochettes, ici dans une touffe de bambous.

 btisserin



Le cardinal ou foudia de Madagascar (Foudia madagascariensis).

 cardinal



L’hirondelle de Bourbon (Phedina borbonica) est une des espèces endémiques, parmi les 17 espèces indigènes (hors espèces introduites), que l’on peut croiser assez facilement.

 bzirondel



Le martin triste (Acridotheres tristis) est originaire d’Inde et remplace ici les corneilles et étourneaux dans le paysage.

 martin



Deux espèces de papillons : l’azuré de l’oxalis (Zizeria knysma), espèce indigène ; Henotesia narcissus borbonica, un satyre endémique à l’Ile, ce dernier groupe de papillon n’est représenté que par deux espèces seulement.

 azuré

Henotesia narcissus borbonica


Le bringelier, solanacée géante et envahissante. Seuls les hauts del’ile sont moins épargnés, mais les zones les plus anthropiques sont dominé par ces végétaux introduits.

 bringelier



Le bois de fleur jaune, hypericum lanceolatum, est un arbuste endémique.
fleurjaune


Benoit

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Les Iles
commenter cet article

commentaires

Benoit 09/01/2010 13:51


Pour ce qui est de l'éruption du piton de la fournaise, un nouvel évenement à débuter tout début janvier. Une "petite" activité (à l'échelle du monstre)dans le cratère dolomieu (trou principal du
cone)a justifier la fermeture de l'accès. Mais vite régularisé, les sentiers se sont réouvert le 4 janvier, ce qui m'a permis aujourd'hui d'entreprendre l'ascenssion. Parti de nuit nous sommes
arrivés ausommet aux premières lueures et on a pu profiter des grondements continus et des quelques trous crachant des paillettes dorés. Superbe!

Benoit


Naturalistes 08/01/2010 08:48


Ca réchauffe un l'atmosphère cet article...où en est l'éruption volcanique à la Réunion, pas trop d'infos là-dessus en métropole. ici ça descend à -8°C!