Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 14:48

Après plusieurs heures d'avions depuis Paris (en vrai 11h), nous voici enfin arrivé à La Réunion à l'aéroport de Saint-Denis (nord de l'île). La différence de climat est un pur plaisir : France : pluie et température automnale de la fin octobre  La Réunion : Grand soleil et 26°C. Nous prenons ensuite la direction de Saint-Gilles-les-Bains (ouest de l'île), d'un côté la côte et de l'autre un relief impressionnant du à la nature volcanique de l'île. Nous aperçevrons au passage nos premiers Paille-en-queue ou encore Phaéton à bec jaune (Phaeton lepturus) qui chasse en mer mais niche sur les falaises rocheuses ou alors dans des gîtes artificiels le long de la nationale installés sur le grillage de protection pour la chute de rochers.

Nous arrivons enfin à Saint-Gilles-les-Bains, ou nous louons un gîte pendant une quinzaine de jours. Dès notre arrivée, nous retrouvons un oiseau cosmopolite le Moineau domestique (Passer domesticus), et heureusement d'autres espèces, mais non autochtone de l'île : la Géopélie zébrée (Geopelia striata), originaire de l'Australie et de l'Indonésie. Géopélie zébrée (3)

 

Le Merle triste (Acridotheres tristis) originaire d'Asie. 

Merle triste (2)

 

Le Foudi de Madagascar (Foudia madagascariensis) originaire de Madagascar.

IMGP3513

 

Le Bulbul orphé (Pycnonotus jacosus) originaire d'Asie IMGP3554

 

Un autre animal introduit : l'Agame variable (Calotes versicolor),

IMGP3457

 

que l'on observe partout et est très friand de petits lycènes notamment l'Azuré de la Surelle (Zizeeria knysna), 3 individus gobés en une minute. 

P1430024

 

 

Après notre installation et afin de profiter des dernières lueurs du soleil, il fait nuit à partir de 17h30, nous nous rendons sur la plage situé à quelques mètres du gîte.

Plage de Saint Gilles les Bains (12)

Plage de Saint Gilles les Bains (1)-copie-1

 

En scrutant le sable, nous faisons la rencontre d'un Crabe fantôme (Ocypode pallidula), vous constaterez le mimétisme presque parfait.

Ocypode pallidula (2)

 

Alors qu'on avait presque fini par oublier l'origine de l'île, d'anciens restes de coulées de lave nous rappellent sa nature volcanique.

Plage de Saint Gilles les Bains (8)

 

Au large de nombreux oiseaux marins passent, mais la faible luminosité, la rapidité des passages ainsi que notre connaissance moyenne des oiseaux marins ne nous permettra pas de les identifier. Plage de Saint Gilles les Bains (6)

 

A notre retour au gîte, la nuit est bien tombée, et ce sont les Geckos qui sont de sortie et chassent à l'affût, avec ici le Margouillat blanc (Gehyra mutilita), espèce introduite sur l'île. 

Margouillat blanc (2)

 

Morgane, François-Marie, Gérard


Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Les Iles
commenter cet article

commentaires

bruno 06/03/2014 09:37

bravo et merci de nous permettre de rester en phase avec le rythme des saisons que l'on a tendance à oublier. Les grenouilles nous rappellent au le printemps est bien là!
Belle série sur l'espèce en question. Et les cisticoles?