Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 20:34

La forêt domaniale de Fontainebleau est un concentré de biodiversité offrant une palette de milieux remarquables.

 

Chaos Fontainebleau Olivier VANNUCCI

 

Non loin de l’hippodrome de la Solle un habitat de dune intérieure avec du Corynéphore blanchâtre (ou canche blanche) borde une forêt mixte accueillant les 4 espèces de pouillots nicheurs : véloce, fitis, siffleur et de Bonelli. Ce dernier fréquente les stations chaudes et sèches, forêts mixtes bien exposées, landes arborées, pelouses avec fruticés de lisières.

 

Pouillot de Bonelli Olivier VANNUCCI

 

Pouillot de Bonelli. Olivier VANNUCCI

 

Voici un mâle qui chante percher dans un chêne en lisière.Son chant particulier est facile à détecter, c'est une trille courte et puissante.

 

pouillot siffleur Olivier VANNUCCI

 

De l’autre côté dans une futaie de chênes avec quelques pins sylvestres, un Pouillot siffleur (Phylloscopus sibilatrix) chante au bout d’une branche morte.

 

Anémone pulsatille Olivier VANNUCCI

 

Sur les pelouses sableuses, une plante sort de terre en donnant des fleurs mauves, c’est l'Anémone pulsatille (Pulsatilla vulgaris), une espèce localisée et patrimoniale. Un hôte se cache parmi les étamines, c’est une araignée crabe.

 

Arbre mort Fontainebleau Olivier VANNUCCI

 

Dans une zone de forêt en réserve un chant inconnu retenti, non ce n’est pas le rougequeue à front blanc pourtant bien présent, je l’aperçois brièvement visitant une cavité ! C’est un mâle de Gobemouche noir (Ficedula hypoleuca) rejoint rapidement par sa femelle.

 

Gobemouche noir Olivier VANNUCCI

 

Le couple niche à proximité d’un plateau rocheux où une végétation de type tourbière acide se développe (plusieurs coussins de sphaignes se glissent parmi la molinie bleue).Ce sont les mares de platières.

 

Platières de Fontainebleau Olivier VANNUCCI

 

Sur un chemin longeant une zone de friche d’où retentit le chant puissant d’un rossignol philomèle, une Huppe fasciée (Upupa epops) se nourrit en picorant la pelouse rase.

 

Huppe fasciée Olivier VANNUCCI

 

Dans les pins sylvestres un acrobate se joue de moi, il finit par me fixer sans bouger, c’est un écureuil roux (Sciurus vulgaris) !

 

Ecureuil roux Olivier VANNUCCI

 

Voilà un petit résumé de cette virée naturaliste !

 

Olivier, Fabien, Adeline, Marine et Ciboulette le chien à cornes...

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article

commentaires