Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 15:45

Le bout du monde, vous connaissez ? C'est ici à Hoëdic link (reportage de TV Quiberon !)! Loin des tumultes du continent, des médias à oeillères qui colportent le pessimisme ambiant...

 

Le bout du monde Julien Sanson

 

Nous voici comme tous les ans au rendez-vous des oiseaux égarés sur une île bretonne. Une semaine bien profitable évitant les fortes précipitations du continent. Plus de 94 espèces ont été observées dont certaines peu communes.

Une tempête de vent de sud a malheureusement empêché la plupart des oiseaux migrateurs à faire halte sur l'île.

 

Plage de l'Argol Hoëdic Olivier VANNUCCI

 

Les plages sont vides de bipèdes, accueillant seulement le roulis des vagues accentuées par le vent de sud et les forts coefficients (107).

 

Le lendemain de notre arrivée, c'est la folie des passereaux, notamment des pouillots ! 9 Pouillots à grands sourcils seront notés (un record pour l'île), plus quelques raretés observées par la quinzaine d'ornithos présents. Arrivant par le Sémaphore et l'ouest de l'île, les oiseaux s'engouffrent ensuite dans les jardins en direction de l'est pour finir souvent à l'abri du vent dans la saulaie de la carrière.

 

Carrière et saulaie Julien SANSON

 

Pouillot véloce de type collybita.

 

Pouillot véloce Olivier VANNUCCI

 

Dans ce prunellier se cache un oiseau mystérieux, il n'a jamais mal au cou ! C'est le Torcol fourmilier (Jynx torquilla).

 

Torcol fourmilier Olivier VANNUCCI

 

 

Dans les jardins, les Gobemouches noirs (Ficedula hypoleuca) font ripailles en plongeant sur les derniers diptères formant des essaims au-dessus des potagers.

 

Gobemouche noir Olivier VANNUCCI

 

Un figuier bien garni fait le bonheur des frugivores locaux et migrateurs. Les étourneaux sansonnets, les merles noirs, les grives, les fauvettes à tête noire et l'Etourneau roselin (Pastor roseus) se gavent de figues sucrées.

 

Etourneau roselin Olivier VANNUCCI

 

Les rapaces ne sont jamais très loin ! Un jeune Epervier d'Europe (Accipiter nisus) tentera de capturer un moineau devant notre gîte, ce sera un échec, mais quelle obs !

 

Epervier d'Europe. Olivier VANNUCCI

 

D'autres rapaces sont présents sur l'île : Faucon pélerin, Faucon émerillon, Faucon crécerelle et Busard Saint Martin.

 

Faucon crécerelle Olivier VANNUCCI

 

Décollage de ce Faucon crécerelle (Falco tinnunculus), autant surpris que moi au niveau du champ où pâturent les chevaux camarguais.

 

Faucon pélerin imm. Olivier VANNUCCI

 

Ce jeune Faucon pélerin (Falco peregrinus) fait des allers-retours entre Houat et Hoëdic, survolant l'île et guettant les limicoles depuis le Grand Mulon. 

 

Lichens des rennes Hoëdic Olivier VANNUCCI

 

Sur la côte, les pipits se nourrissent dans les laisses de mer et sur la dune grise couverte de lichens (le paradis de Willy!). Un Pipit farlouse (Anthus pratensis) posté sur la jétée du vieux port se fait une place parmi les bergeronnettes grises.

 

Pipit farlouse Olivier VANNUCCI

 

Un peu plus à l'est, un pipit me pose question. Ses pattes couleur chair à orangé brun ne facilite pas sa détermination comme Pipit maritime (Anthus petrosus), il s'agirait peut-être d'un individu de la sous-espèce littoralis.

 

Pipit maritime Olivier VANNUCCI

 

Phare Hoëdic Olivier VANNUCCI

 

Du côté du phare, les mouettes rieuses se concentrent à marée haute picorant la laisse brassée par les vagues. Une Mouette mélanocéphale (Larus melanocephalus) sera repérée parmi ses congénères.

 

Mouette mélanocéphale Olivier VANNUCCI

 

De petits "gardes" jalonnent l'estran fouillant le moindre recoin, en vol leur croupion blanc les rendent plus facilement repérables. Souvent sur un promontoire, il se dressent, observent puis courent après leur proie. Ce sont les Traquets motteux (Oenanthe oenanthe) !

  Cache cache motteux Olivier VANNUCCI

Traquet motteux leucorhoa Olivier VANNUCCI

Traquet motteux . Olivier VANNUCCI

 

Mardi matin avec Claire, nous avons découvert un Tarier oriental (Saxicola torquatus maurus), je n'avais pas l'appareil photo donc merci à Philippe J. Dubois pour ces clichés souvenirs. Oiseau aux couleurs "froides" contrairement au tarier pâtre, rémiges bordées de blanc et surtout un croupion non écailleux de couleur beige chamois uni.

 

Tarier oriental PJD2

Tarier oriental PJD

 

La tempête de sud a soufflé sur nos côtes et dans les laisses de mer, la marée a déposé une sorte de méduses (neuston) appelée Galère portugaise (Physalia physalis) link. On dirait une forme de vie extraterrestre ;-) avec ses couleurs surréalistes.

 

Physalia physalis Julien SANSON

 

Une autre forme de vie de notre plancton marin s'est échouée également, les Vélelles (Velella velellalink (petite vidéo intéressante).

 

Velella velella Julien SANSON

 

Le rare Ormeau (Haliotis tuberculata) restera sous son rocher !

 

  Ormeau Julien SANSON

 

Enfin voici notre compagnon de la semaine, passe-partout :

 

Troglodyte mignon Olivier VANNUCCI

 

La ronce ou désespoir du chat, est un perchoir idéal pour le Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes) !

 

Arc en ciel Hoëdic Olivier VANNUCCI

 

Bref un pur moment de bonheur pour tous et à toute heure !

 

 Julien (le chef cuisinier), Claire (la cueilleuse de plantes sauvages), Adeline (la pêcheuse de crevettes) et Olivier (le trouveur de Tarier oriental).

 Sans oublier Philippe et Elise s'ajoutant à la biodiversité de l'île ;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Les Iles
commenter cet article

commentaires