Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 15:38

Histoire courte d'un rapace en pleine expansion, mais pourquoi ?

 Elanion immature Olivier VANNUCCI

 

Historique européen :

 

Ce rapace reste très rare et localisé jusque dans les années 1960-1970 au sud-ouest de la péninsule ibérique (Géroudet 1978), semblant se cantonner principalement au sud du Portugal. L’espèce progressera rapidement sur l’ensemble de l’Espagne jusqu’aux années 1990 et franchira même les Pyrénées.

C’est en 1983 qu’un couple s’installera pour la première fois en France dans la région Aquitaine. Il faudra attendre 1990 pour que les premiers jeunes à l’envol soient finalement observés en France (Guyot 1990). Par la suite quelques cas de reproduction isolés seront notés ça et là ; en 1994 un couple se reproduit dans le marais Vernier en Normandie ; en 1998 un couple avec 4 jeunes est observé dans les Grands Causses.

La petite population française stagnera jusqu’au début des années 2000 en Aquitaine (pas de couples en Gironde) avec 5 couples. Mais à partir de 2003 (année de la canicule) et jusqu'à 2009 l'Aquitaine passera à 35 couples d'Elanions blanc (soit une augmentation de 30 couples en 6 ans, donc une progression de 500 %). On notera un succès de reproduction important (70 jeunes à l'envol en 2007, François Delage - Groupe Elanion).

 

En 2012 de nombreux couples cantonnés sont observés, en Loire-Atlantique, en Deux-Sèvres, en Mayenne, en Vienne, en Charente... Cette vague sudiste serait liée en partie à une quantité de campagnols importantes, notons le succès de reproduction remarquable chez le Faucon crécerelle également (nombreux individus un peu partout).

 

 

Habitat et écologie :

 

Les Elanions blancs sont de petits rapaces répandus dans les paysages ouverts africains tels que les savanes. En Europe, cette espèce colonise des milieux agricoles diversifiés, on la retrouve à proximité de grandes parcelles cultivées (céréaliculture) bordées de haies arborés et de prairies. Il affectionne les grands arbres souvent des chênes ou des pins pour construire son nid toujours proche de ses secteurs de chasse. Son installation dépend aussi de la ressource alimentaire disponible notamment en micromammifères. Il conserve un comportement erratique lui permettant une grande adaptabilité suivant les conditions des territoires de nidification. C’est un oiseau opportuniste chassant aussi bien des insectes, des passereaux que de petits mammifères.

La particularité de l'espèce est sa faculté à se reproduire quasiment toute l'année, surtout de février à novembre.

 

Voici une petite serie de photos d'oiseaux observés en Loire-Atlantique et Mayenne (2012-2013)

L'année 2012 montre que l'espèce s'implante dans tout l'Ouest de la France.

 

Elanion apport brindilles Olivier VANNUCCI

 

Un individus récolte une brindille au sol pour donfectionner son nid ressemblant à celui d'une corneille noire au sommet d'un chêne pédonculé ici dans le 44.

 

Elanion & Bondrée Olivier VANNUCCI

 

Ici un individus chasse une Bondrée apivore passant trop près de son nid lors de sa migration post-nuptiale.

 

Elanion à l'affût Olivier VANNUCCI

 

Elanion immature Olivier VANNUCCI

 

Posté souvent au sommet d'un arbre, sur une branche morte ou un fil électrique, il guette ses proies à l'affût.

 

Elanion en vol Olivier VANNUCCI

 

L'oiseau en vol est très rapide et agile, il fond sur sa proie directement ou alors fait du sur place se laissant tomber en parachute.

 

Elanion en chasse Olivier VANNUCCI

 

Il a un taux de réussite de capture assez important.

 

Elanion capture campagnol Olivier VANNUCCI

 

Ici un immature présent en Mayenne, ramenant sa proie sur un perchoir pour la dépecer, on aperçoit le campagnol pendu aux serres de l'oiseau.

 

Elanion dépèçe campagnol Olivier VANNUCCI

 

 L'oiseau ne perd pas de temps et engloutit sa proie en quelques minutes.

 

Elanion se pose Olivier VANNUCCI

 

 En espérant que ce nouvel arrivé dans l'avifaune de l'Ouest de la France redore l'image des rapaces !

 

Olivier Vannucci

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article

commentaires