Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 21:59

 

Petit tour en périphérie de Brière en fin d'après-midi, la lumière qui passe au travers de gros nuages de giboulée, pointe comme des projecteurs les acteurs ailés souvent discrets.

Les passereaux sédentaires s'affairent à remplir les gosiers grands ouverts des nouveaux nés. C'est le cas chez les mésanges à longue queue qui ont construit leur nid entre les troncs d'aubépine recouverts de lichens.

 

Mésange à longue queue OLIVIER VANNUCCI

 

De l'autre côté du canal, un migrateur chante à tue-tête au sommet des arbustes. Puis il s'élance en retombant vers son perchoir en étant toujours très bavard, c'est le Phragmite des joncs (Acrocephalus schoenobaenus). Son chant varié inclut des imitations, il fréquente les habitats intermédiaires entre la roselière inondée et les boisements alluviaux.

 

Phragmite des joncs OLIVIER VANNUCCI

 

A côté, le Tarier pâtre (Saxicola rubicola) fait une pause guettant les insectes et ou les autres mâles chassant sur son territoire. Non loin, une Cisticole des joncs monte des étages invisibles en zippant !

 

Tarier pâtre OLIVIER VANNUCCI

 

Dans les prairies inondées bordant les roselières, ça barbote, ça se vole après et ça s'active... Le héron en pêche traverse les prairies tel un patineur au ralenti, tandis qu'un ragondin grignote des plantes aquatiques (sans doute des renoncules).

 

Héron cendré OLIVIER VANNUCCI

 

Derrière le héron, un busard des roseaux est posé sur un bouquet de saules.

 

Héron cendré b OLIVIER VANNUCCI

 

Un gros Cygne tuberculé lance ses réacteurs pour quitter le plancher des vaches, une tâche qui s'avère très compliquée avec son poids variant de 12 à 20 kg ! Il y parvient enfin, s'arrachant de la surface de l'eau, puis le sifflement de ses battements d'ailes annonce son passage.

 

Cygne tuberculé OLIVIER VANNUCCI

 

Là, un oiseau bien caché derrière les touffes de joncs apparaît ! C'est l'espèce mythique, l'oiseau ustensile de cuisine,  la Spatule blanche (Platalea leucorodia). Cet oiseau arbore son plumage nuptial (marque ocre orangé et une coupe à l'iroquoise), son bec est aussi caractéristique à cette période de l'année.

 

Spatule blanche face OLIVIER VANNUCCI

 

Spatule blanche OLIVIER VANNUCCI

 

Des cris retentissent et une dizaine de vanneaux décollent, un Milan noir (Milvus migrans) passe trop près des nids ! L'alerte est donnée, il faut bouter le milan loin des nichées...

 

Poursuite vanneaux milan OLIVIER VANNUCCI

 

Sur la route, un autre migrateur s'attarde sur un piquet de clôture. Un mâle de Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) se laisse observer malgré le vent de nord qui le pousse.

 

Traquet motteux OLIVIER VANNUCCI

 

Ça y est, le printemps s'efface le temps d'une perturbation. Vivement le soleil !

 

Olivier

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Ornithologie
commenter cet article

commentaires

dudicq rita 18/04/2012 06:59

bonjour a vous tres belles photos bravo je ne sais pas d'ou vous etes mais ici a bxl il y a pour le moment des faucons pelerins qui ont eu des petits (3) et on peut les voir sur le site faucons
pour tous amities et continuer vos superbe photo