Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 08:20
Avec un peu de retard cette année, le froid, la neige,... c'est qu'on n'y est plus habitué en plaine ! Les amphibiens eux aussi commencent à peine à regagner les lieux de reproduction. Hier, un temps doux et couvert petite excursion dans le monde de la nuit, pas de grandes découvertes mais des ambiances qui font parfois regréter de vivre de jour...

Voici un mâle de crapaud commun pressé par le fait de rejoindre une femelle au détour d'un tronc, d'un chemin ou tout simplement dans l'eau ! Ces yeux rouge brique et la pupille horizontale, facilitent sa détermination, et les callosités nuptiales (boursouflures noires permettant une meilleure fixation sur le dos de la femelle lors des amplexus) au niveau des pattes antérieures nous confirme le sexe.

Les crapauds ne sont pas seuls ce soir, les tritons palmés sont en route également moins rapides et plus discrets :

Chez les urodèles (tritons) la phase terrestre est beaucoup moins impressionnantes. Chez certains tritons comme le Triton crêté, le mâle arbore une crête dorsale gélatineuse, cet attribut nuptial ne durera que le temps de la phase aquatique !

Un autre protagoniste un peu rondouillard, une femelle de grenouille agile, pleine d'ovules :

Cette femelle déposera ses oeufs (souvent fixés pour éviter leur dérive) accompagnée du mâle, sur les plantes aquatiques  comme la glycérie,...de 500 à 1500 oeufs par amas.

Voilà ce qui se passe la nuit, tout près de chez nous, alors n'attendez plus, bottes aux pieds et lampe de poche à la main et en route...

Olivier

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Amphibiens
commenter cet article

commentaires