Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 14:04

Situé à mi-chemin entre le Cap Nord et le pôle nord, l’archipel du Svalbard se situe entre les 74° et 81° de latitude nord. Constitué de moins de 10 îles, la plus grande est le Spitzberg. C’est sur celle-ci que je suis allé en juin 2005. A cette époque de l’année, le sol commence a dégelé et il fait jour en permanence.

Ce n’est pas une destination rêvée pour qui veut voir de nouvelles espèces, on y dénombre près de 30 espèces d’oiseaux nicheurs, sans aucun rapace : Plongeon catmarin, Fulmar boréal, Oie à bec court, Bernache cravant et nonnette, Harelde boréale, Eider à duvet et à tête grise, Lagopède alpin, Bécasseau violet, Phalarope à bec large, Labbe parasite, à longue queue et Grand, Goéland bourgmestre, Mouette blanche, Sterne arctique, Macareux moine, Guillemot de Troïl, de Brünnich, à miroir, Mergule nain, Pingouin torda et Bruant des neiges (le seul passereau de l’archipel).

Les mammifères ne sont pas en reste avec le Morse, les Phoque barbu et marbré, le Bélouga, le Renard polaire et le Renne arctique.

La végétation au sol est rase et les seuls arbres qu’on y trouve sont les différentes espèces de saules arctiques, ne dépassant pas les 10cm! Malgré les vents parfois violents, les plantes sont pourtant bien présentes.

Le séjour de 12 jours s’est déroulé en 3 campements à des endroits stratégiques pour observer les colonies d’alcidés, les phoques (souvent couchés sur des blocs de banquise dérivants) et la plus grande colonie de Mergules nains (les effectifs du Svalbard avoisinent les 2 millions).

Sur un territoire où l’Ours polaire est omniprésent, il est de rigueur d’avoir avec soi un fusil, des fusées de détresse et un téléphone satellite. Même si les attaques contre l’homme sont plutôt rares, mieux vaut être vigilants.


débarquement du campement pour quelques jours en autonomie



au fond, la banquise












dès qu'on arrive à Longyearbyen, les Bruants des neiges sont omniprésents, chantant sur le toit des maisons






à 2 pas de la plus grande ville se trouve LE spot à Eider à tête grise





Fulmar boréal, ici la forme sombre, typique des oiseaux nordique
 



Goéland bourgmestre près de son nid


falaises permettant de longues séances de photo ou de dessin





Guillemot de Brünnich, reconnaissable entre autre aux commissures blanches du bec


Macareux moine du Svalbard, la plus grande des sous-espèces, les habitués noteront son bec plus fort et plus coloré









quant aux Mergules nains, ils préfèrent établir leurs nids dans les pierriers





couple de Harelde boréale près du camping où on trouve également une colonie de Sternes arctiques et quelques couples de Phalarope à bec large








Oie à bec court au nid (photo faite en digiscopie et à bonne distance pour ne pas perturber la nidification)






Labbe parasite, les couples étaient à peine formés lors du voyage



Lagopède du Svalbard, une sous-espèce de notre Lagopède alpin, que l'on peut trouver au beau milieu des villes


Renne du Svalbard, plus petit que ses congénères de Laponie. C'est un animal très curieux et craintif à la fois, il n'hésite pas à venir à la rencontre de l'homme. Chose étonnante, il n'est pas rare de les voir traverser les fjords à la nage!


Renard polaire, très farouche en dehors de l'été, il n'hésite pas à venir fouiller dans votre sac à la recherche
de nourriture pour ses jeunes

Phoque barbu lors d'une randonnée en kayak. Les Guillemots à miroir y sont également abondants mais difficiles à approcher.
Et pour finir quelques images de plantes



Cassiope tetragone




Draba oxycarpa




Dryas octopetala




Oxyria dygina




Papaver dahlianum





Ranunculus sulphureus




Silene acaulis




Saxifraga nivalis




Salix reticulata

Willy

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Arthur 02/10/2008 12:41

euh là suis étonné que si près du pôle nord on puisse trouver quand même plusieurs espèces animales...et des arbres de 10 cm!? vous me l'apprenez, comme quoi les expériences des uns sont une mine d'informations pour les autres...merci aussi de nous faire partager ces clichés :)
bien à vous :)

Arthur

Marek 16/09/2008 09:20

Pour que les photos ne soient pas tronquées, il faut aller sur la page d'accueil :
http://carnets-naturalistes.over-blog.com/

Orties 15/09/2008 22:06

Les photos sont vraiment superbes, mais quel dommage qu'elles soient coupées à l'affichage...

Sophie 15/09/2008 21:08

Des photos et un voyage vraiment magnifiques, nous avions aussi voulu tenter le nord cet été, mais nous n'avons pas eu le courage de monter si haut ! Cela vaut vraiment le coup semble-t-il !
Encore bravo pour ces obs et pour la présentation de ce blog !

Michka/Le Pirate :0051::0032: 15/09/2008 20:59

bravo! un magnifique reportage où un amoureux de la faune et de la nature tel que moi s'est régalé....dommage pour le format de la colonne centrale qui tronque certaines photos