Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 15:48

10 jours passés à rechercher les oiseaux (154 espèces rencontrées), les reptiles et amphibiens d’Europe de l’Est. Le Parc National d’Hortobagy dans le nord-est du pays demeure un des meilleurs spots ornithologiques, avec une population florissante de Cormorans pygmées (près de 250 inds dénombrés en reposoir). La puszta (steppe) et les anciens bassins piscicoles avec leurs énormes roselières et leurs herbiers offrent un refuge pour nombre d’espèces rares chez nous : Blongios nain, Fuligule nyroca avec des dizaines d’oiseaux, Pygargue à queue blanche, Buse féroce, Aigle impérial et pomarin, Faucon kobez, Marouette poussin, Goéland pontique, Rollier d’Europe, Rémiz penduline, Pie-grièche à poitrine rose et Corneille mantelée.

Blongios nain en pêche au bord d'une roselière d'Hortobagy-Halasto


Buse féroce
Cormoran pygmée
Panure à moustaches
Pie-grièche à poitrine rose
Le parc national d’Aggtelek, toujours dans le même secteur du pays, permet quelques randonnées dans la montagne. On y côtoie toutes sortes de passereaux forestiers comme le Grimpereau des bois, le Grosbec, le Beccroisé des sapins ; les nombreuses ornières sont une aubaine pour les centaines de Sonneurs à ventre de feu. Quant au Lézard vert oriental, il préfère les versants ensoleillés.



Sonneur à ventre de feu dans une mare d'Aggtelek
Crapaud vert trouvé dans le bourg d'Hortobagy
Lézard vert oriental dans le parc national d'Aggtelek (merci à Philippe Geniez pour la détermination)
Pour finir, nous avons recherché les vasières près de la frontière autrichienne. Cet énorme lac à vocation touristique côté autrichien, est classé en réserve du côté hongrois. Ses impressionnantes roselières (des centaines de km2) abritent toutes les espèces de fauvettes paludicoles présentent en Europe occidentale (Rousserolles effarvatte, turdoïde, Locustelles luscinioïde et Lusciniole à moustaches) sans compter le nombre de hérons à faire pâlir la Camargue. A cette époque de l’année, des milliers d’oiseaux transitent par ce site, c’est le cas de toutes les espèces de chevaliers et bécasseaux européens. Nous avons eu la chance d’y observer le Phalarope à bec étroit en halte migratoire. Mais c’est aussi un site de prédilection pour les amphibiens. Lors d’une soirée pluvieuse, des centaines de Rainettes vertes, Grenouilles vertes sp et tritons sp ont été découvert en migration, malheureusement les pertes dues à la circulation routières sont énormes (estimées à 80%). Nous avons quand même fini par découvrir le Triton crêté du Danube, inféodé aux vallées alluviales du fleuve.

La Hongrie est également très riche pour son entomofaune, les papillons sont très abondants sur les prairies et dans les bois. En revanche, les abondantes précipitations qu’a connue le pays ces derniers mois ne nous a pas permis d’apercevoir beaucoup d’odonates, tout au plus une dizaine d’espèces.



Azuré du trêfle


Cuivré mauvin



Fadet de la mélique



Mélitée égéenne


Piérides du navet

Robert le diable
Sylvandre



Tabac d'Espagne
Lithosie quadrille
Et pour finir quelques autres à identifier




Si c'est une épeire, laquelle?




Ephippigère?

Willy

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes - dans Europe
commenter cet article

commentaires

orties 05/09/2008 21:24

Il y a un paquet d'espèces là dedans que je n'ai jamais eu le loisir d'observer.

Olivier 01/09/2008 09:09

Pour l'araignée je penche pour une méta, Méta segmentata et pour les orthoptères : une Décticelle sp. et sans doute Métrioptera roeselii.