Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 13:16

     Ma période d’inactivité professionnelle m’a mené à participer pendant un mois à un chantier de reboisement organisé dans un petit village de brousse togolaise (Alawogbe) en tant qu’éco-volontaire. Notre mission : construire une pépinière en vue de replanter des arbres d’essences locales et organiser des animations de sensibilisation pour les enfants dans les écoles autour des thèmes de l’eau, les déchets et la déforestation. Pas beaucoup de naturalisme dans tout ça mais je vous offre tout de même un petit aperçue de quelques bestioles que j’ai eu l’occasion d’observer au cours de cette aventure africaine. Je n’est pas encore trouvé leur petit nom pour l’instant alors si vous avez des idées, n’hésitez pas à m’en faire part !!



Lépidoptères
 IMG_7937-b.JPG 

 

Petit papillon observé sur la terre retournée et humidifiée de la pépinière. Il mesure environ 25 mm d’envergure. (Alawogbe, le 11/02/2008)

 

 

 

IMG_7942-b-copie-1.JPG

IMG_7945-b-copie-1.JPG

 

Lépidoptère photographié sur le murs de notre maison au crépuscule (ailes fermées et ailes ouvertes). Il mesure environ 70 mm d’envergure. (Alawogbe, le 11/02/2008)

 

 

IMG_8163-b-copie-3.JPG

Papillon observé près de la pompe du village. Il m’a nargué pendant toute la période du chantier car impossible de le prendre en photo. Le moindre petit mouvement le faisait partir. Je l’ai enfin piégé le dernier jour ! Celui-ci mesure 50 mm. (Alawogbe, le 26/02/2008)

 

 

Orthoptères

IMG_8018-b.JPGIMG_8021-b.JPG
Voici deux criquets bien colorés que j’ai rencontré lors de la descente du Mont Agou (point culminant du Togo, 986 mètres tout de même !). Très vivaces, ils n’ont pas été très faciles à capturer en photo ! Le premier mesure environ 35 mm (sans les antennes) et le second, 65 mm. (Mont Agou dans la région de Kpalimé, le 17/02/2008)

Arachnides

IMG_7952-b.JPG
Superbe araignée que j’ai eu le plaisir de découvrir dans la « douche ». Elle mesure bien 40 mm pour la longueur du corps et 150 mm avec les pattes. Sacré morceau !! Je pense que là, personne ne peut rester indifférent face à une créature pareille ! (Alaworge, le 12/02/2008)

 

IMG_8113-b-copie-2.JPGCes araignées sortaient en grand nombre à la tombée de la nuit et courraient de manière rapide sur les murs de la maison. Très plates, celles-ci mesuient 15 mm de longueur du corps et entre 60 et 70 mm avec les pattes. (Alawogbe, le 21/02/2008)


Anoure

IMG_7997-b-copie-2.JPGVoici une petite rainette à peine plus grande que l'ongle du pouce (20 mm) découverte dans le jardin derrière notre maison. D'où vient-elle? Le point d'eau le plus proche se situe à une centaine de mètres mais est séparé du jardin par une route (ou plutôt une piste) et le murs en parpaing qui l'entoure. (Alawogbe, le 15/02/2008)

    

    

     Pour les oiseaux, on peut dire que les coches n’ont pas manqué ! Mais encore une fois, il m’a été très difficile de les identifier. J’ai au moins pu déterminé sept espèces :

- le Corbeau pie (Pycnonotus barbatus) vu à Lomé (la capitale).

- le Moineau gris (Passer griseus) observé à Alawogbe.

- la Tourterelle maillée (Streptopelia senegalensis) vue dans les petits villages de brousse.

- le Milan noir (Milvus migrans) (ça ce n’ai pas une coche!). Ce qui est très impressionnant, et j’ai halluciné, c’est que j’ai du en voir une cinquantaine en tout ! Il sont bien présents et partout (même dans la capitale). Ils hivernent ici pendant que nous on se les gèle en France !!

- la Bergeronnette pie (Motacilla aguimp) observée à Alawogbe.

- l’Ibis hagedash (Bostrychia hagedash) vu à la lisière de la forêt sacrée bordant le Lac Togo (au sud du pays).

- le Bulbul des jardins (Pycnonotus barbatus) identifié à Alawogbe.

 

     Ensuite, j’ai eu l’occasion de voir des limicoles (chevaliers et bécasseaux), sternes, martin-pêcheur et martinets au Lac Togo, hirondelles, libellules très farouches (impossibles à photographier !) et de toutes petites chauves-souris (ressemblant aux pipistrelles de chez nous) au village d’Alawogbe et enfin un souimanga (allez voir à quoi ça ressemble ; il y a plusieurs espèces !) et des milliers de mégachiroptères (je pense à des roussettes) à Lomé. Il m’a été très frustrant de n’avoir pu m’attarder plus longtemps sur certaines espèces et de n’avoir eu le mathos adéquat !

     Pour finir, je ne peux m’empêcher de vous faire découvrir le paysage dans lequel j’ai vécu pendant presque un mois !

IMG_8134-b-copie-1.JPG 

 

Piste à travers la brousse africaine

 

 


IMG_8149-b-copie-2.JPG

 

La forêt scarifiée par la culture sur brûlis …

 

 

 

 


IMG_8150-b.JPG

 

Jeune Baobab africain (Adansonia digitata)


IMG_8164-b.JPG

  Piste nous menant directement à la frontière avec le Ghana

"Bon voyage" est écrit en rouge sur le panneau (on ne voit pas très bien)

Emeline

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Naturalistes
commenter cet article

commentaires

Thibault 28/03/2008 19:24

Franchement ca vaut pas l'Irlande... ;)

Emeline 27/03/2008 10:17

Merci pour ces petites infos. Elles vont au moins m'aiguiller un peu! A bientôt.

Marek 21/03/2008 16:09

C'est clair que ça donne vraiment envie de partir à l'étranger !! Quand on pense qu'il y en a un autre au Mexique !!
Pour les photos de lépidos, je peux juste t'aiguiller!
Le premier est un Lycaenidae, le deuxième un papillon de nuit et le troisième un Nymphalidae a priori.
Tu peux voir que mon aide est très précieuse...

Olivier 21/03/2008 12:37

Sympa ce petit compte rendu de voyage, ça donne envie de partir à la découverte de nouvelles contrées ! J'espère à bientôt pour venir voir le fameux lion de la Flèche :-)

Willy 21/03/2008 07:53

tu as quand même peut-être coché un milan. Au sud du Sahara on retrouve notre milan noir milvus migrans en hivernage accompagné du milan parasite milvus migrans parasitus qui lui est sédentaire. Leur dustinction se fait en général par la couleur du bec et du dessous.